vendredi 22 février 2013

Rebecca Kean, tome 3 - Potion macabre [Cassandra O'Donnell]

Quatrième de couverture.

Avoir une fille en pleine crise d'ado quand on a 27 ans, ce n'est déjà pas de la tarte, mais quand votre adorable progéniture est une jeune vampire en pleine poussée hormonale, ça devient carrément insupportable. Comme si je n'avais pas assez à faire avec une bande de potioneuses complètement disjonctées qui sèment la pagaille dans toute la région, et la nouvelle guerre qui se profile lentement mais surement à l'horizon...



Mon avis.

Ah, Rebecca, quel bonheur de la retrouver à chaque fois, je ne suis jamais déçue et après avoir découvert les 3 premiers tomes et en arrivant toujours à la même conclusion, à savoir que je ne suis jamais déçue, cette série entre définitivement dans la catégorie "valeur sûre" de ma bibliothèque, ces fameux livres qu'on garde sous le coude en cas de coup de mou livresque ou après avoir enchainer les déceptions.

L'histoire en elle-même, qu'en dire ? Comme toujours, elle est au top, Rebecca n'aura pas le temps de chômer entre ses devoirs quotidiens d'Assayim, gérer la crise d'adolescence anticipée de sa fille, sa relation avec Raphael et tellement d'autres problèmes que je n'arrive même pas à tout lister... c'est à peine si elle aura le temps de dormir ! Et c'est pour ça que ça fonctionne aussi bien, on n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer une minute, à peine une partie de l'intrigue se tasse-t-elle qu'on embraye directement sur autre chose sans pour autant que l'une ne prenne trop le pas sur l'autre. Tout est question de dosage et ici, il est juste parfait.

Mais le gros point fort reste pour moi, encore plus que l'histoire, l'écriture de Cassandra O'Donnell qui a chaque fois fait mouche. Je crois qu'il pourrait se passer 2 fois moins de choses dans l'histoire, j'apprécierai toujours autant ma lecture, tout simplement parce que je suis ultra-réceptive au style de l'auteure. C'est simple, dès le 1er chapitre, je suis accro et je replonge avec délectation dans cet univers !

En résumé, tout comme pour les 2 premiers tomes, carton plein pour Rebecca et coup de cœur pour ce nouvel opus. Si vous ne connaissez pas encore, je vous encourage fortement à tenter l'aventure, surtout que pour une fois, on a une auteure de Bit-Lit française (ben oui, c'est tellement rare malheureusement) et autre bonus assez rare pour être souligné, une héroïne mère de famille !


Infos livre.
Année de parution : 2012
Éditions : J'ai Lu (Darklight)
Genre : Bit-Lit
Nombre de pages : 479
Prix : 12.20€

Note : 18/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...