samedi 24 août 2019

The sun is also a star




* Auteur : Nicola Yoon
* Éditeur : Bayard/Le livre de poche
* Nombre de pages : 421
 * Tome : Unique
* Date de sortie : 5 Juillet 2017
* Genre : Contemporain, Romance
* Titre VO : The Sun is also a star
* Prix : 16.90 €
* Note : 17/20



Pour en savoir plus sur The sun is also a star, cliquez sur le titre


Résumé.

Daniel, 18 ans, est fils de coréens immigrés à New York. Il passe un entretien pour entrer dans la prestigieuse Université de Yale. Natasha vient de la Jamaïque. Sa famille, immigrée illégalement aux États-Unis, est sous le coup d'une procédure d'expulsion et devra quitter le pays le soir même. L'adolescente tente par tous les moyens de trouver une solution. Sous l'effet d'un enchaînement d'évènements dus au hasard (ou au destin ?), Daniel et Natasha se rencontrent et vont vivre, le temps d'une journée, une belle histoire d'amour. Une histoire à laquelle viennent se mêler le jeu des coïncidences, la menace de l'exil et le poids des différences culturelles.


Mon avis.
Si j'ai sorti ce livre de ma PAL, c'est parce que...
je suis du genre à vouloir découvrir les livres avant les adaptations ciné ou TV... parce que oui, si vous ne le saviez pas, ce livre a eu le droit a son adaptation tout récemment. Le souci, c'est que sa date de sortie était déjà fixée chez nous et qu'au final, ben non, les mecs se sont dit que finalement on y aurait pas le droit :/ 
Dur, mais en même temps, ça n'a pas entamé mon envie de découvrir ce récit, tant pis si je ne peux finalement pas enchainer les deux

Ce que j'ai découvert lors de ma lecture...
a été une belle, grande, grosse surprise pour moi car si je dois être honnête, je dois vous le dire, le résumé "ne me vendait pas du rêve", je n'arrivais concrètement pas à visualiser ce qui aurait pu m'attirer dans ce récit (d'où le fait que je ne l'avais pas encore découvert)... et pourtant... Il ne m'a pas fallu beaucoup de pages pour devenir accro à cette lecture et ne plus en décrocher, maudissant presque les pages qui se tournaient trop vite à mon goût ^^
C'est simple, j'ai adoré !

Mon avis final est...
ultra positif et je me dis que je suis une vraie gourde de ne pas l'avoir découvert avant. Si on accroche beaucoup plus rapidement au personnage de Daniel qu'à celui de Natasha, au fil des chapitres on se laisse totalement porter par l'histoire et on se laisse même dépassé par les évènements, découvrant les chapitres avec hantise. Une très belle histoire et une auteure a l'écriture fluide qui ne fait pas dans la surenchère ou l’évènementiel mais au contraire nous met face à la réalité du quotidien, chose que j'ai vraiment apprécié !

jeudi 22 août 2019

Les nouvelles aventures de Sabrina, tome 1 - L'heure des sorcières



* Auteur : Sarah Rees Brennan
* Éditeur : Hachette
* Nombre de pages : 270
 * Tome : 1 sur 3
* Date de sortie : 10 Juillet 2019
* Genre : YA, Fantastique, Romance
* Titre VO : The Chilling Adventures of Sabrina Series #1 - Season of te Witch
* Prix : 14.90 €
* Note : 15/20



Pour en savoir plus sur Les nouvelles aventures de Sabrina, cliquez sur le titre


Résumé.
Ce prequel exclusif révèle une facette de Sabrina que vous n'avez pas découverte dans la nouvelle série NETFLIX. Quelle décision prendra Sabrina... et fera-t-elle le bon choix ? L'été précédant son seizième anniversaire,Sabrina Spellman sait que sa vie est sur le point de basculer. Elle a toujours étudié la magie avec ses tantes, Hilda et Zelda, mais en parallèle, elle vit aussi une vie banale : lycéenne à Baxter High, elle passe son temps avec ses meilleures amies Susie et Roz ou au cinéma avec Harvey Kinkle. Désormais, ses jours dans le monde normal sont comptés. Quitter Roz, Susie et Harvey se révèle plus difficile que Sabrina ne le pensait, d'autant plus qu’elle n'est pas sûre des sentiments d'Harvey à son égard. Son cousin Ambrose lui suggère de jeter un sort à son petit ami pour découvrir ce qu'il ressent vraiment, mais un esprit des bois interfère, et le sort se retourne contre elle. Sabrina a toujours été attirée par ses pouvoirs de sorcière, mais pour la première fois, elle se demande s'ils lui font emprunter le mauvais chemin. Renoncera-t-elle au chemin de la lumière ? Choisira-t-elle le chemin des ténèbres ?


Mon avis.
Si j'ai sorti ce livre de ma PAL, c'est parce que...
depuis la sortie de la série sur Netflix, celle-ci a atterri dans la "To Watch List". Je suis tellement vieille que j'ai bien connu la 1ere version des aventures de Sabrina à la TV ^^ C'était mignon et cucu comme y'a pas, j'étais donc très intriguée par cette nouvelle représentation qui semblait bien plus noire mais, je dois l'avouer, j'ai cumulé tellement de retard dans les séries que je suis que, même pour moi, ça semblait abusé de commencer une nouvelle série sans au moins en avoir fini une en cours...
Et quand ce tome est sorti, nous promettant de découvrir les origines de la série, ça m'a semblé parfait avant de me lancer dans le binge watching !

Ce que j'ai découvert lors de ma lecture...
c'est, en effet, un univers bien moins mignon et "tarte" que la série des années 90. J'ai aussi trouvé que les personnages secondaires, au moins pour ce préquel, avaient une place bien plus conséquente, ce qui est plutôt un bon point.
Après, je dois reconnaitre que, dans l'ensemble, si j'ai passé un bon moment, je n'ai pas non plus été transporté par l'histoire. Peut-être justement parce que je n'ai pas commencé la série et que j'ai donc du mal à visualiser les personnages ou l'ambiance concrète.
Les personnages sont sympathiques sans nous plus que l'ont tombe en amour pour eux et je dois reconnaitre que cette amorce a eu le mérite d'attiser un peu plus ma curiosité et m'a encouragé à vraiment découvrir l'adaptation sans tarder.

Mon avis final est...
entre deux. J'ai bien aimé l'histoire et l'univers mais l'histoire que l'on me raconte ne m'a pas accroché plus que ça (en tous cas pour quelqu'un qui n'a pas encore découvert la série). Après, cette amorce suscite tout de même mon intérêt et ma curiosité et je pense que c"est totalement le but de cet ouvrage, à ce niveau-là, le contrat est rempli !

vendredi 2 août 2019

Maudit Valentin



* Auteur : Lauren Palphreyman
* Éditeur : Hachette
* Nombre de pages : 360
* Tome : 2 sur 3
* Date de sortie : 5 Juin 2019
* Genre : YA, Fantastique, Romance
* Titre VO : Cupid's Match #2 - Valentine's Day
* Prix : 18 €
* Note : 15.5/20



Pour en savoir plus sur Maudit Valentin, cliquez sur le titre



Résumé. [SPOILER]
Deux mois se sont écoulés depuis les premiers événements et une nouvelle menace plane soudain. Tandis que des Cupidons sont retrouvés morts, Lila reçoit, en avance, une étrange et menaçante carte pour la Saint-Valentin. Sa vie semble de nouveau menacée. Cal et Cupidon prennent ce danger très au sérieux et pour cause  : le responsable n’est autre que leur frère, le troisième cupidon originel, Valentin en personne. Revenu de limbes où l’avait envoyé Cupidon, il a bien l’intention de se venger et de faire revenir Vénus, leur mère, tuée par Lila.

Mon avis. 
Si j'ai sorti ce livre de ma PAL, c'est parce que...
même s'il souffrait de quelques défauts, j'avais passé un bon moment avec le 1er tome de la série. J'avais donc envie de donner sa chance à cette suite, tout en croisant les doigts pour que maintenant que l'intrigue, les personnages et le contexte posé, on ne perde pas de temps en fioriture et qu'on attaque plus vivement. Et puis après avoir découvert Cupidon, j'avais très envie de découvrir ce frère caché et, à juste titre, savoir pourquoi on avait pas fait sa connaissance en même temps que celle de Cupidon et Cal.

Ce que j'ai découvert lors de ma lecture...
ce sont des évènements qui reprennent quasiment au moment où on avait laissé tous les personnages. En tous cas, rien de primordial ne s'est passé entre temps. Et on comprend bien qu'après ce qu'ils ont vécu dans le tome 1, ils ont aussi envie et besoin de se poser, tout simplement. Mais tout ça va voler en éclat avec l'arriver de ce nouveau frère, pile pour la St Valentin.
J'ai vraiment apprécié de retrouver Lila, Cupidon, Cal et tous les autres pour cette nouvel aventure, d'autant plus que quelques personnages que l'on avait découvert rapidement précédemment occupent une place plus importante ici et que c'est agréable d'en découvrir plus sur eux (je pense notamment à Mino ou à la meilleure amie de Lila qui s'impose ici comme un véritable élément de l'équipe).
L'idée du frère renégat qui revient pour se venger, si elle n'a rien de neuf, passe très bien et on s’interroge vraiment sur ses motivations.
Par contre, comme pour le 1er tome, pour moi, on a toujours ce moment de latence à un moment qui a tendance à plomber un peu le récit. Les personnages tournent en rond, s’interrogent, vont ici ou là pour que rien n'avance vraiment pendant une petite cinquantaine de pages et je trouve ça dommage car sinon, le récit est plutôt pas mal

Mon avis final est...
bon même si avec toutes ces tergiversations en moins, on aurait gagné en efficacité si vous voulez mon avis. Après, comme pour le 1er opus, l'auteure nous accroche en fin d'histoire pour nous donner envie de découvrir la suite et comme il ne reste qu'un tome, bien évidemment, je me laisserai tenter dès sa sortie !

jeudi 1 août 2019

Making of




* Auteur : Xavier Durringer
* Éditeur : Pocket
* Nombre de pages : 320
* Tome : Unque
* Date de sortie : 2 Mai 2019
* Genre : Contemporain
* Titre VO : ---
* Prix : 6.95 €
* Note : 13.5/20



Pour en savoir plus sur Making of, cliquez sur le titre



Résumé.
Vous êtes au cinéma. Sur l'écran, un homme et une femme font l'amour. La lumière est magnifique, le cadre parfait. Un long mouvement de travelling, à peine perceptible, fixe l'instant. Ils s'aiment, c'est sûr ! Mais que s'est-il passé une heure avant et une heure après sur le plateau ? Ça, heureusement, assis dans votre fauteuil, vous ne le saurez jamais ! C'est ce qu'on appelle la magie du cinéma...
Un ancien taulard qui s'improvise acteur et s'obstine à ne pas dire son texte, son remplaçant retrouvé nu accroché à un arbre dans le maquis corse en train de manger des gambas, un assistant séquestré dans le coffre d'une voiture, une actrice qui se prend une mandale au moment le plus chaud d'une scène d'amour, et Corso, le réalisateur, qui entre tendresse et exaspération envers son équipe tente désespérement de maîtriser ce chaos...

Mon avis. 
Si j'ai sorti ce livre de ma PAL, c'est parce que...
il me faisait tout simplement envie. La couverture a beau être simple, mon regard avait été totalement attiré par cette chaise de réalisateur (grande fan de cinéma que je suis) et le résumé me laissait espérer une histoire un peu "fofolle" qui se lirait toute seule et c'est exactement ce dont j'avais envie sur le moment donc pourquoi chercher plus loin ?

Ce que j'ai découvert lors de ma lecture...
c'est un univers loufoque où l'on découvre l'envers du décor d'un tournage de film. Et on peut dire que le réalisateur que l'on suit ne va pas être aidé dans sa réalisation par grand monde ! Entre certains acteurs extravagants ou tragédiens et d'autres carrément taciturnes, il va avoir un sacré travail à faire. Et on ne peut pas dire non plus qu'il soit bien épaulé par le reste de l'équipe.
J'ai aimé découvrir cet aspect du cinéma que l'on ne connait pas, loin du glamour des tapis rouges et autres tournées de promo.
Par contre, je n'ai pas vraiment accroché à l'histoire en elle-même ni ne me suis attachée aux personnages. En début de lecture, j'avoue avoir bien rigolé à certaines situations mais j'ai ensuite décroché, certainement à cause de ces personnages que ne m'attiraient pas plus que ça et je le regrette

Mon avis final est...
donc mitigé. L'idée de base est très bonne et pour ceux qui accrochent je pense que ça sera une parfaite lecture divertissante avec juste ce qu'il faut de sa dose de cynisme pour passer un très bon moment mais pour moi, ça ne l'a pas fait jusqu'au bout, dommage
 

mercredi 31 juillet 2019

Everless, tome 1




* Auteur : Sara Holland
* Éditeur : Bayard
* Nombre de pages : 445
* Tome : 1 sur 2
* Date de sortie : 9 Mai 2019
* Genre : YA, Fantasy
* Titre VO : Everless
* Prix : 17.90 €
* Note : 16.5/20



Pour en savoir plus sur Everless, cliquez sur le titre



Résumé.

Julie vit dans la misère avec son père. Pour pouvoir payer ses dettes, celui-ci va consulter l'extracteur de temps. Car au royaume de Sempera, tout se paie en temps. On peut en effet transformer en métal précieux le temps de vie contenu dans le sang...
Pour éviter que son père, déjà très affaibli, se condamne en procédant à une nouvelle saignée, Julie se fait engager comme domestique à Everless, la résidence des Gerling, la famille la plus puissante du royaume. On va y célébrer les noces de Roan, le fils cadet de la famille, avec la fille adoptive de la reine. Cette dernière est agée de plusieurs centaines d'années grâce à ses richesses (la monnaie créée à partir du sang peut aussi se consommer pour allonger la vie...)
Or, Julie est depuis toujours secrètement amoureuse de Roan. Car elle a vécu à Everless dans son enfance. Mais suite à un tragique accident, son père et elle ont dû s'enfuir. Et son père lui a toujours interdit de retourner à Everless...


Mon avis. 
Si j'ai sorti ce livre de ma PAL, c'est parce que...
celui-ci fait parti des livres VO qui peuplaient ma Wishlist depuis sa sortie (début 2018), mais comme, pour une fois, j'avais été raisonnable et que je n'avais pas encore craqué, c'est avec joie que je l'ai vu arriver chez Bayard et là, il n'y avait plus de raison de repousser cette découverte.
Car ce qui m'avait surtout attiré, au-delà de sa magnifique couverture, c'était le résumé qui sortait un peu de ce qu'on lit régulièrement, avec un univers où notre sang est la "monnaie courante" utilisée.

Ce que j'ai découvert lors de ma lecture...
c'est un monde divisé en deux castres, comme on pouvait s'y attendre justement avec ces bases. Celui d'un peuple qui crève la faim d'un côté et se voit obligé de se faire saigner au sens propre jour après jour, et d'un autre, les gens d'influence qui dilapident à tout va car ils savent qu'ils n'auront jamais à s’inquiéter de quoi que ce soit...
Au milieu de tout ça, on découvre Julie qui, comme nous l'annonce déjà le résumé, à connu dans sa jeune enfance certains privilèges d'Everless et qui, aujourd'hui, trime sans arriver à joindre les deux bouts. On comprend donc facilement son choix de se faire embaucher à Everless quand l'opportunité se présente malgré le danger contre lequel son père l'a toujours mise en garde.
J'ai aimé l'univers et la plupart des personnages et malgré un début assez lent (ben oui, il faut bien nous donner toutes les bases de cette histoire), j'ai assez vite été immergé dans l'histoire avec toujours l'envie d'en découvrir plus et d'avoir le fin mot de l'histoire. Car on s'en doute dès le début, il y a anguille sous roche et je peux vous dire que quand l'auteure décide de nous lâcher toute la vérité, elle ne fait pas semblant, les derniers chapitres ne nous épargnent pas et relancent totalement l'intérêt pour le second tome à venir

Mon avis final est...
positif. Un univers qui sort de ce que l'on connait déjà, un peu de romance pour ne pas rester non plus uniquement dans le côté manipulation, castres et autres joyeusetés du genre et une héroïne assez sympathique même si elle devrait parfois se poser et réfléchir plutôt que d'agir sur un coup de tête. Mais c'est aussi ça qui fait qu'on s'attache à elle. Je n'irais pas jusqu'à dire que Sara Holland est sadique avec son final, mais ce qui est sûr, c'est qu'on est pas épargné et qu'elle sait comment nous donner envie de découvrir la suite

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...