jeudi 27 avril 2017

La Cave




* Auteur : Natasha Preston
* Éditeur : Hachette Romans
* Nombre de pages : 397
 * Tome : Unique
* Date de sortie : 19 Avril 2017
* Genre : Jeunesse, Drame
* Prix : 18€
* Note : 16/20



Pour en savoir plus sur La Cave, cliquez sur le titre




Résumé.
Imaginez une maison comme n’importe quelle autre. Dedans, une pièce. Dans cette pièce, une armoire. Derrière cette armoire, une porte. Au-delà de cette porte, des escaliers. Et en bas, une cave. Une cave où sont séquestrées trois filles, Rose, Iris et Violette, soumises à la folie maniaque et meurtrière d’un homme : Trèfle.
Dans une autre maison, dans une ville où il ne se passe jamais rien, Summer mène une vie parfaitement banale. Elle a des parents, un frère, des copines, un petit ami. Mais un soir, sa route croise celle de Trèfle, et Summer ne rentre pas chez elle. Elle se retrouve enfermée dans une cave en compagnie des autres filles et rebaptisée Lilas. Mais contrairement aux autres filles, elle n’est pas prête à accepter son sort jusqu’à faner et dépérir…



Mon avis.
Pourquoi ce livre a-t-il rejoint ma PAL.
On va dire qu'avec un résumé comme celui-ci, on ne peut pas rester de marbre. Ou on passe son chemin car on sait que c'est trop pour nous ou on veut découvrir cette histoire qui a un potentiel émotionnel conséquent. Pour ma part j'avais envie de me laisser tenter en espérant tout de même qu'on m'épargne trop de détails, hein

Comment s'est déroulée ma lecture.
Accompagnée ! Et oui, vu le sujet, on s'est dit, avec Emilie et Mathieu, que ça ne serait pas bête de se lancer en trio et de se soutenir au besoin... et c'était vraiment ce qu'il fallait car si je devais qualifier cette histoire je dirais "perturbante, dure, choquante même". Car oui, on ne nous passe pas beaucoup de détails du calvaire que va vivre Summer (je suis d'ailleurs soulagée que le livre soit classifié "à partir de 16 ans" car c'est vraiment le genre d'histoire que l'on ne peut pas mettre entre toutes les mains). Sinon, c'est une histoire qui commence lentement mais qui devient de plus en plus addictive au fil des pages. Personnellement, une fois passées les 100 premières je ne pouvais, ni ne voulais, m'arrêter, je devais absolument avoir le fin mot de l'histoire... quel qu'il soit

Ce qui m'a plu.
C'est paradoxal, mais c'est le fait qu'on ne nous épargne pas grand chose, on est totalement en immersion avec Summer, on vit avec elle les moindres évènements et on en est complètement chamboulé. J’avais vraiment l'impression de vivre un épisode d'Esprits Criminels aux côtés de la victime, avec cette boule au ventre d'appréhension de voir ce qui allait arriver

Ce à quoi j'ai moins accroché.
Je ressors un peu frustrée de cette lecture tout simplement à cause de son final. Pour moi, après la tension que l'on a vécu et qui allait crescendo à chaque page que l'on tournait, les choses se finissent trop vite... mais surtout, l'épilogue est, lui aussi, survolé et on reste avec tout un tas de questions en tête auxquelles on aura jamais de réponses... C'est typiquement le genre de chose qui me fait toujours grincer des dents. Pour moi, quand on finit sur un épilogue c'est pour boucler la boucle et non laisser encore des zones d'ombre.

Le bilan.
Une bonne lecture qui aurait pu être encore plus appréciée sans ces petits défauts de la fin (pour moi). S'il vous tente, je ne peux que vous encourager à le découvrir mais vous l'aurez compris, il faut se préparer à encaisser du lourd. Sinon, je trouve que le sujet est plutôt bien traité et j'apprécie énormément le fait que les chapitres ne soient pas uniquement du point de vue de Summer mais qu'on en ait aussi de son petit-ami qui la recherche et encore plus, d'avoir un aperçu des pensées de Trèfle, celui qui l'a enlevé.


Curieux de découvrir les avis d'Emilie et de Mathieu, cliquez sur leur nom et vous serez directement téléporté vers leurs avis 😄

mardi 25 avril 2017

La Belle et la Bête, Histoire éternelle




* Auteur : Jennifer Donnelly
* Éditeur : Hachette Romans
* Nombre de pages : 300
* Tome : Unique
* Date de sortie : 1 Mars 2017
* Genre : Jeunesse, Fantastique
* Prix : 16€
* Note : 12/20



Pour en savoir plus sur La Belle et la Bête, Histoire éternelle, cliquez sur le titre



Résumé.
Belle aime les livres, elle est intelligente… et prisonnière du château de la Bête. Pourtant, elle s’y sent à présent chez elle et s’est liée d’amitié avec les habitants. Quand elle découvre Nevermore, un livre enchanté, Belle se retrouve aspirée dans un monde de charme et d’intrigue.

La vie de Belle entre les pages de Nevermore est trépidante. Conversations passionnantes sur fond de luxe parisien avec des personnages pleins de mystère… et même une rencontre qu’elle n’aurait jamais crue possible. Que demander de plus ?

À Nevermore, Belle peut avoir tout ce qu’elle a toujours désiré. Mais un doute subsiste : que deviennent ses amis au château de la Bête ? Belle peut-elle vraiment faire confiance à ses nouveaux compagnons ? Ce monde est-il seulement réel ? Belle devra percer la vérité à jour si elle ne veut pas s’y perdre à jamais. 


Mon avis.
Pourquoi ce livre a-t-il rejoint ma PAL.
Parce que c'est la tendance de cette année, avec la sortie du nouveau film La Belle et la Bête au cinéma de nous proposer des réécritures de cette histoire que l'on connait déjà bien. Chacun y ajoute un ingrédient, change quelques détails et nous propose sa version. 
L'année dernière, j'avais découvert A Court of Thorns and Roses (sorti depuis en VF chez La Martinière, sous le titre Un palais d'épines et de roses), le mois dernier j'ai attaqué, et beaucoup apprécié L'histoire de la Bête, alors je me suis dit "pourquoi pas ? Puis la couverture est canon !"

Comment s'est déroulée ma lecture.
Malheureusement, ça n'a pas été à la hauteur de mes attentes... Certes, comme je le disais on connait l'histoire de base donc, là-dessus, rien à redire, c'est justement sur les modifications qu'a apporté l'auteure que je suis pas des masses convaincue. Pour être claire, je n'ai tout simplement pas adhéré et donc n'ai pu m’immerger dans ce qu'on me servait. L'idée de voir Belle attirée dans un autre monde, pourquoi pas mais dans les faits, j'ai trouvé que ça manquait de consistance et je ne me suis pas sentie concernée à quelque moment que ce soit par ce qu'il lui arrivait 😕 Dommage... donc pour le coup, ça a été un peu longuet comme lecture.

Ce qui m'a plu.
La couverture ? Un peu le fait de découvrir une variante de l'histoire originale même si je n'ai pas été emballée. Retrouver les personnages toujours très sympathique de Lumière, Zip, etc... et redécouvrir une Bête qui reprend vie au fil des pages, ça c'est toujours agréable.

Ce à quoi j'ai moins accroché.
Belle, qui se plaint et m'a donné l'impression de peu réfléchir que ce soit à ses actes ou à ses sentiments. Le fait que les choses se finissent aussi très vite. On a passé une grande partie du récit à avancer doucement pour, au final, voir les choses être bouclées en quelques pages. Puis y'a pas d'épilogue, et moi j'aime les épilogues !

Le bilan.
Visiblement, cette réécriture n'était pas pour moi ! Entre Belle qui, quand elle ne m'agaçait pas, me laissait totalement de marbre et une intrigue qui aurait méritée un peu plus de profondeur, je suis même un peu passée à côté. L'histoire n'est pas mauvaise mais avec toutes les réécritures que l'on nous publie en ce moment, la mission devient difficile de sortir du lot... ou alors c'est juste que je suis trop vieille pour apprécier la magie de cette ouvrage 😋

lundi 24 avril 2017

Nil, tome 3 - La colère de Nil




* Auteur : Lynne Matson
* Éditeur : PKJ
* Nombre de pages : 464
* Tome : 3 sur 3
* Date de sortie : 16 Février 2017
* Genre : YA, Fantastique
* Prix : 17.90€
* Note : 16/20


Pour en savoir plus sur Nil, Tome 3 - La Colère de Nil, cliquez sur le titre




Résumé (ATTENTION, SPOILERS ÉVIDENTS CONCERNANT LES 2 PREMIERS TOMES).
Sur Nil, chacun a 365 jours pour s’enfuir… ou c’est la mort.
Rives et Skye ont essayé de détruire Nil, mais l’île a survécu… Elle est de retour et, cette fois, elle ne montrera plus aucune faiblesse, plus aucune pitié.
Skye doit réussir une fois pour toute à rompre la malédiction.
Y parviendra-t-elle, seule ?
Qui osera retourner sur Nil ?
Qui survivra ?
L’ultime bataille a commencé.


Mon avis.
Pourquoi ce livre a-t-il rejoint ma PAL.
Euh... parce que c'est le dernier tome de la série ? Parce que j'ai déjà adoré les 2 premiers ? Parce que je me suis trituré le cerveau après avoir fini le second tome pour savoir comment les choses allaient finir vu sur quoi on nous laissait ? Tout ça, en fait :)

Comment s'est déroulée ma lecture.
J'avoue, ça a été un peu plus compliqué que prévu ! J'avais super hâte de découvrir ce final mais vu comment les choses se clôturaient à la fin du tome 2, je savais que, comme précédemment, on n'allait pas "attaquer" directement, qu'il allait falloir un temps d'introduction à ce nouvel opus. Mais ça ne m'a pas empêché de trouver ça un peu long,  j'avais certainement trop hâte d'être replongée dans le vif du sujet.
Finalement, une fois cette amorce passée, j'ai de nouveau retrouvé ce que j'aimais tant et les deux derniers tiers du livre ont été engloutis en deux temps, trois mouvements.

Ce qui m'a plu.
Toujours cet univers qui nous réserve encore de nombreuses surprises. Si on en a appris beaucoup sur Nil avec le 2nd tome de la trilogie, là, pour le coup, on découvre tous les éléments qui nous manquaient et la série se termine en apothéose, un véritable feu d'artifice d'évènements et malheureusement de pertes aussi.... je n'en dis pas plus.

Ce à quoi j'ai moins accroché.
Comme je vous le disais plus haut, le fait de devoir relancer l'intrigue plutôt que de réattaquer tout de suite l'histoire (même si c'est totalement justifié). J'ai aussi peut-être été un peu frustrée au fil de ma lecture que l'on se concentre beaucoup sur deux personnages, j'aurais encore plus apprécié, que tous nous fassent partager leur ressenti plus fréquemment (même si là aussi, on a les pensées de chacun à des moments donnés, mais juste pas assez pour me satisfaire pleinement... et encore, je chipote, c'est vraiment pour relever les points qui font qu'on n'atteint pas le coup de cœur).

Le bilan.
Un très bon dernier tome tout de même qui clôture parfaitement une trilogie qui nous en aura sacrément fait voir ! Que ce soit Nil, les personnages que l'on rencontre, suit, perd... tout était bon (comme dans le cochon  #HumourPourri). J'ai adoré la découverte qu'a été cette lecture au fil des pages et des tomes mais je ne suis pas mécontente que la série s'arrête là, plus, ça aurait été trop et je préfère justement rester sur un avis positif. Si vous n'avez pas encore découvert cette série, je ne peux vous y encourager !

vendredi 20 janvier 2017

Au pays de l'ailleurs




* Auteur : Tahereh Mafi
* Éditeur : Michel Lafon
* Nombre de pages : 397
* Tome : Unique
* Date de sortie : 20 Octobre 2016
* Genre : Fantastique, Jeunesse
* Prix : 16.95€
* Note : 10/20


Pour en savoir plus sur AU PAYS DE L'AILLEURS, cliquez sur le titre




Résumé.
Avec sa peau pâle et ses cheveux de neige, Alice détonne à Ferenwood. Car Ferenwood est un monde éclatant de couleurs, révélatrices d'un don magique. La blanche Alice n'a donc apparemment aucun don, aucun intérêt : les habitants de ce lieu en ont fait une paria.
Aussi lorsque son père, la seule personne qui lui témoigne de la bienveillance, disparaît soudainement, la jeune fille n'a-t-elle plus qu'un seul but : le retrouver.
Pour cela, elle va devoir explorer la mythique et dangereuse contrée un peu plus loin que l'horizon... Elle part avec Oliver, un compagnon de route dont le talent magique consiste à pouvoir tromper son monde. Ce don leur sera-t-il utile Là-bas, un univers sans pitié peuplé de créatures effroyables où rien n'est ce que l'on croit, où les pièges pullulent ? Alice elle-même devra reprendre confiance et utiliser des pouvoirs cachés que nul n'avait décelé chez elle. Reverra-t-elle son père et pourra-t-elle enfin mettre des couleurs sur sa vie ?



Mon avis.
Pourquoi ce livre a rejoint ma PAL.
Pour deux principales raisons. La 1ere, très logique, c'est que je connaissais déjà Tahereh Mafi pour son autre série, Insaisissable, que j'ai beaucoup aimé en général, mais surtout pour l'écriture qui était vraiment magnifique. La 2e, elle, totalement superficielle,  j'ai complètement craqué (comme beaucoup), pour cette couverture juste sublimissime.... 

Comment s'est déroulée ma lecture.
Je ne vais pas y aller par quatre chemins, ça a quand même été assez laborieux ! Bon, je savais déjà que l'histoire était bien plus jeunesse que je ne l'avais imaginé quand j'avais décidé de la découvrir, dans un sens, ça m'a aussi aidé à l'appréhender comme il fallait. Le souci, c'est qu'on est dans une histoire très jeune avec des personnes aux caractères bien particuliers et que l'univers dans lequel on tombe est complètement hors norme... ce qui personnellement ne m'a pas convenu plus que ça et donc, de là, ma lecture a été quelque peu "périlleuse".

Ce qui m'a plu.
La prise de risque, même si, comme je vous l'ai dit, je n'ai pas adhéré plus que ça à l'histoire que l'on me servait, mais ça nous donne vraiment l'impression que l'auteure avait envie de se faire une histoire, parfois "barrée" mais qui dans le fond lui plaisait à 1000% et elle ne s'en est pas laissée détourner. Elle a fait un pari risqué et elle l'assume jusqu'au bout. Et ça, ça me plait.

Ce qui peut ne pas plaire.
Le fait que ce récit, même s'il se passe dans un monde où la magie est présente, nous perd totalement dès que l'on arrive au Pays de l'ailleurs. Ce monde a tellement de particularités propres que l'on ne sait pas à quoi s'attendre quoi que les protagonistes fassent. Ensuite, Alice a un caractère bien particulier, que j'ai parfois apprécié mais, plus souvent, pas vraiment compris ni validé. Ce qui est sur c'est qu'elle n'en manque pas, par contre !

Bilan.
Avec son univers non conventionnel et le caractère de ses personnages, ce livre n'est pas du tout dans la même lignée que l'autre série de l'auteure que l'on connait chez nous et ça, ça peut être déstabilisant pour le lecteur qui, comme moi, s'attendait à se retrouver en territoire connu, car ce n'est vraiment pas le cas. Maintenant, je ne dis pas que le livre est mauvais, loin de là, au contraire, il foisonne d'idées mais je pense tout simplement qu'il n'était pas fait pour moi. Un public plus jeune ou appréciant tous ces mondes totalement différents de ce que l'on a l'habitude de voir s'y retrouvera certainement beaucoup plus et passera un très bon moment avec Alice et Oliver.

jeudi 19 janvier 2017

[Vidéo] Update Lecture - 18/01/2017


          Premier point de ce début d'année en vidéo avec mes dernières lectures de 2016. Dans l'ensemble, elles ont été assez bonnes même qui quelques petits points m'ont parfois posé souci.

          Je vous explique tout ça en vidéo :)

          Au menu du jour :
¤ La Sélection, tome 3 - L'élue de Kiera Cass
¤ DIMILY, tome 3 - Did I Mention I Miss You d'Estelle Maskame
¤ 1000 baisers pour un garçon de Tillie Cole
¤ Mes Sincères Condoléances de Guillaume Bailly
¤ Celle dont j'ai toujours rêvé de Meredith Russo (sortie du 2 Février 2017 chez PKJ)





Bon visionnage !!!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...