mercredi 17 avril 2019

Maudit Cupidon, tome 1



* Auteur : Lauren Palphreyman
* Éditeur : Hachette
* Nombre de pages : 410
* Tome : 1 sur 3
* Date de sortie : 6 Février 2019
* Genre : Fantastique, Young Adult
* Titre VO : Cupidon's Match
* Prix : 18 €
* Note : 15/20



Pour en savoir plus sur Maudit Cupidon, cliquez sur le titre



Résumé.
À 17 ans, Lila découvre que les cupidons, loin d’être un mythe, sont bien réels. Qu’ils constituent une agence d’entremetteurs œuvrant dans le plus parfait des secrets. Et qu’elle, petite mortelle ordinaire, a été matchée au dieu de l’amour originel : Cupidon lui-même. Une vaste plaisanterie ? Non, une malédiction ! D’abord, elle n’a rien demandé. Ensuite, Cupidon est si ingérable qu’il a été banni de la Terre il y a des décennies. Enfin, tous deux encourent la peine capitale s’ils tombent amoureux, les relations entre humains et cupidons étant proscrites. Or sa prétendue âme sœur est de retour, décidée à braver l’interdit et les flèches d’une mystérieuse armée jetée à ses trousses… Lila n’a plus le choix. Aidée de Cal, le jeune frère de Cupidon, elle doit fuir et, par tous les moyens, tenter d’inverser le cours de leur destin.


Mon avis. 
Si j'ai sorti ce livre de ma PAL, c'est parce que...
j'avais flashé sur la couverture mais aussi sur le résumé, qui me promettait une histoire bien sympathique. Cupidon qui a une âme sœur et la poursuit de ses assiduités, ça promettait d'être sport !
En plus, on était en période de St Valentin, donc le livre tombait à pique pour être dans le mood.

Ce que j'ai découvert lors de ma lecture...
c'est une histoire qui démarre fort, on ne perd pas de temps avant de lancer les choses puisque l'on rencontre, de suite, Lila qui se rend justement à l'agence Cupidon pour demander à ce que l'on arrête de la harceler par courrier suite à ce match avec cette prétendue âme sœur.
Un début de lecture bien plaisant donc, même si j'ai trouvé par la suite qu'on s'égarait un peu.
En gros, le début est top, le final rythmé et plaisant à suivre, mais le tiers du milieu à plus tendance à se trainer en longueur et on a même parfois l'impression de tourner en rond, comme si l'auteure voulait nous laisser du temps et du suspense avant de tout nous dévoiler, mais qu'elle ne sait finalement comment le faire de façon justifiée.
C'est dommage car, comme je vous le disais, le reste me plaisait bien, les personnages m'ont bien plu aussi (mis à part Cupidon, je n'y arrive vraiment pas, il me hérisse), on aurait vraiment gagné à supprimer 50 pages de mon point de vue... mais bon

Mon avis final est...
donc plus mitigé que je l'aurais voulu et un peu navrant car le potentiel était là. Maintenant, j'ai tout de même passé un bon moment et l'histoire est originale, je ne peux pas lui retirer ça, c'est pourquoi j'ai très envie de découvrir la suite de cette série quand elle arrivera chez nous, en espérant que l'ensemble soit plus équilibré tout de même

lundi 15 avril 2019

Dividing Eden, tome 2



* Auteur : Joëlle Charbonneau
* Éditeur : Milan
* Nombre de pages : 277
* Tome : 2 sur 2
* Date de sortie : 13 Février 2019
* Genre : Fantasy, Young Adult
* Titre VO : Dividing Eden, Book 2
* Prix : 15.90 €
* Note : 16/20



Pour en savoir plus sur Dividing Eden, tome 2, cliquez sur le titre



Résumé.

Andreus est enfin roi d'Eden. Mais loin d'être comblé, il est hanté par ce qu'il a fait pour accéder au pouvoir : il croit avoir tué sa jumelle Carys. Et sa culpabilité redouble quand il se rend compte que ses sujets sont toujours fidèles à la disparue. Pour couronner le tout, les vents sont retombés sur Eden et les moulins ne fabriquent plus d'électricité, le royaume est plongé dans l'obscurité ; il faut trouver au plus vite le moyen de sauver le royaume.
Et si Carys était la solution à tous ces problèmes ? Car Carys est en vie. Et elle compte bien revenir auprès de son frère, qu'il le veuille ou non.


Mon avis. 
Si j'ai sorti ce livre de ma PAL, c'est parce que...
j'avais tout simplement adoré le 1er tome de ce diptyque, malgré mes quelques appréhensions de départ. En effet, quand on découvre des ouvrages où le lègue de la couronne, la royauté et les luttes de pouvoirs sont au centre de l'intrigue, il n'est pas rare d'avoir une mise en place qui s'étale sur de longs chapitres, histoire de bien nous donner le contexte dans lequel on évolue. Mais Joëlle Charbonneau avait parfaitement réussi à nous faire plonger très vite dans son univers sans souffrir d'aucune longueur, avec son 1er opus. Je ne pouvais donc qu'être au taquet pour découvrir cette suite, surtout avec le final sur lequel on nous avait abandonné...

Ce que j'ai découvert lors de ma lecture...
c'est une histoire qui reprend exactement là où on l'avait laissé, et c'est ce que j'aime. Le souci, par contre, quand c'est le cas, c'est qu'on a peur d'avoir oublié des choses entre la lecture de ces deux tomes et de ne pas toujours s'y retrouver. Mais ça n'a pas été le cas, les rappels tombent au bon moment et ne sont pas plombant pour le récit, au contraire. 
Ce 2e opus est différent du 1er, suite aux évènements survenus, mais est tout aussi addictif et se dévore sans que l'on ne s'en rende vraiment compte. Les pages défilent à une vitesse folle tellement on reste sous tension, sans savoir vers quel dénouement on se dirige, et ça c'est top !

Mon avis final est...
donc tout aussi bon que celui concernant le début de cette série. Encore une fois, Joëlle Charbonneau fait carton plein chez moi avec une histoire pourtant bien différente de celles avec lesquelles je l'avais découverte (L’élite, Need). Ces récits sont frais mais avec des bases solides, ce qui fait que le lecteur s'immerge très vite dans ses histoires sans voir le temps passer. Je suis donc dans les starting blocks pour sa prochaine sortie :)

dimanche 14 avril 2019

Book Haul de Janvier 2019 *Vidéo*





         Des envies, des promos et un rythme de lecture au top, autant vous dire que j'avais pleins d'excuses pour craquer niveau achats en ce début d'année 😉

Bon visionnage

lundi 25 février 2019

Au rythme de ton souffle



* Auteur : Nicholas Sparks
* Éditeur : Michel Lafon
* Nombre de pages : 336
* Tome : Unique
* Date de sortie : 8 Novembre 2018
* Genre : Romance, Contemporain
* Titre VO : Every Breathe
* Prix : 19.95 €
* Note : 16/20



Pour en savoir plus sur Au rythme de ton souffle, cliquez sur le titre



Résumé.
Hope Anderson, 36 ans, vit en couple depuis six ans avec Josh, un chirurgien qui rechigne à s’engager. Au moment où elle apprend que son père adoré est gravement malade, elle décide d’aller se ressourcer dans le cottage familial de Sunset Beach en Caroline du Nord. Tru Walls, jeune quadragénaire divorcé, est guide de safari au Zimbabwe. Le jour où il reçoit une lettre d’un homme prétendant être son père biologique, il décide de rejoindre la Caroline du Nord afin de percer le mystère de sa naissance.
Quand ces deux êtres se rencontrent sur la plage, leur attirance est immédiate, inexplicable. Mais comment concilier deux parcours de vie si éloignés, comment choisir un continent aux dépens de l’autre, Hope et True pourront-ils bouleverser leur quotidien pour vivre pleinement leur amour ?


Mon avis. 
Si j'ai sorti ce livre de ma PAL, c'est parce que...
Quoi de mieux qu'un Nicholas Sparks quand on a envie d'une bonne histoire d'amour pleine d'imprévus et de rebondissements ! A chaque fois, cet auteur arrive à m'embarquer dès les premières pages avec ses récits tous aussi différents les uns que les autres, c'est bien simple, je ne lis même plus les résumés, je me contente de me procurer chaque nouvelle sortie. Et, pour une fois, ce n'est pas une grosse "briquasse" contrairement aux derniers grands formats sortis chez Michel Lafon, il n'est donc pas difficile de se laisser tenter !

Ce que j'ai découvert lors de ma lecture...
C'est du voyage, déjà, puisque dès les premières pages du livre, on se retrouve aux côtés de Tru au Zimbabwe, on y découvre les plaines sauvages et cette vie qui est la sienne, que nous, justement, nous ne connaissons pas.
Ensuite, des personnages attachants qui n'ont pas eu la vie facile et pour lesquels on couine de plaisir devant ces petits bonheurs qu'ils vont vivre l'un avec l'autre. Leur histoire est fluide, rapide, certes mais sans qu'on ait l'impression que ça le soit trop. Comme souvent, le dosage est parfait dans l'émotion et c'est avec un certain stress que l'on tourne les pages car on redoute ce qui va suivre...

Mon avis final est...
Donc très positif, vous l'aurez compris. Une belle plume, des personnages auxquels on s'attache très vite et pour lesquels on veut le meilleur même si, dès le départ, on voit clairement les très nombreux obstacles qu'il leur faudrait surmonter.
Ce que j'apprécie vraiment dans les Sparks, c'est aussi la réalité des épreuves que subissent les personnages, les situations dans lesquelles ils se retrouvent qui sont, totalement, celles du quotidien que l'on pourrait tous affronter. C'est grâce à ça que l'on s'attache à eux. On trouve dans chaque livre, une vraie tranche de vie avec ses bonheurs et imprévus qui remettent tout en cause et c'est pour ça que l'on y revient 😊

mercredi 30 janvier 2019

Le train des Orphelins




* Auteur : Christina Baker Kline
* Éditeur : Pocket
* Nombre de pages : 408
* Tome : Unique
* Date de sortie : 22 Novembre 2018
* Genre : Drame, Historique
* Prix : 7.90 €
* Note : 17/20



Pour en savoir plus sur Le train des orphelins, cliquez sur le titre



Résumé.
Pour son premier roman publié en France, Christina Baker Kline revisite une page méconnue de l'histoire des États-Unis, les trains d'orphelins envoyés vers l'Ouest pour servir de main-d'oeuvre gratuite. En 1929, la petite Vivian, 7 ans, récemment arrivée d'Irlande, embarque dans l'un d'entre eux sans savoir qu'elle va vivre un bien cruel voyage et être quasiment réduite en esclavage... De nos jours, elle dévoile enfin son passé à Mollie, une orpheline indienne de 17 ans


Mon avis.
Si j'ai sorti ce livre de ma PAL, c'est parce que...
après avoir enchainé les lectures divertissantes, aussi bien jeunesse que romance Chick Lit pendant les vacances de Noël, j'arrivais au moment où j'avais envie d'une vraie lecture "coup de poing", de m'éloigner des mondes fantastiques, que j'avais, certes, découvert avec plaisir mais j'avais vraiment envie d'une histoire bien réelle. Et quoi de mieux que ce livre qui parle d'un épisode de l'histoire américaine dont je n'avais jamais entendu parler

Ce que j'ai découvert lors de ma lecture...
c'est une histoire dure, vraiment très dure mais qui est suffisamment bien raconter pour ne pas tomber dans le mélo qui fait pleurer dans les chaumières. Loin de là.
On nous dévoile une vérité crue, celle de tous ces enfants devenus orphelins et qu'on essaye par tous les moyens de caser à gauche, à droite, peu importe les conditions auxquelles on les abandonne, tant qu'ils deviennent le problème de quelqu'un d'autre...
Ce qui est appréciable, d'ailleurs, c'est que l'on entame pas le livre avec une vieille dame qui va juste nous dire "je vais vous raconter mon histoire, tous les malheurs que j'ai connu il y a bien longtemps".
Non, à la place, on met en relation une jeune fille, elle aussi, à un moment délicat de sa vie et c'est petit à petit qu'elles se confient l'une à l'autre.
Ça a un côté touchant et l'alternance entre présent et passé permet de maintenir notre intérêt au fil des pages et des chapitres

Mon avis final est...
très positif, je suis vraiment contente d'avoir découvert cette histoire.
Comme bien d'autres livres bouleversants que j'ai lues, je trouve que c'est important de revenir sur ces évènements méconnus (ou trop peu connus) du passé et de ne pas les oublier, c'est pourquoi je ne peux que vous conseiller de découvrir ce livre. Bon, par contre, à sortir au bon moment, pas quand on a déjà un petit moral ou qu'on a envie de lecture légère 😉

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...