mercredi 21 septembre 2016

Charlie + Charlotte [Shannon Lee Alexander]

Quatrième de couverture.

Charlie n'a aucun doute sur son avenir, il est persuadé qu'un jour il résoudra les grands mystères de l'Univers. Mais lorsqu'il effleure le tatouage de Charlotte, ses certitudes s'envolent : l'amour est entré dans l'équation. Il est prêt à tout pour elle, quitte à mettre en péril sa carrière académique. Sans comprendre, il accepte toutes ses requêtes, même s'il sent bien qu'elle cache un terrible secret...



Mon avis.

Ah qu'est-ce que j'aime les histoires avec des petits geeks qui tombent amoureux ! Leur monde est tellement plein de certitudes, de logique et leur avenir est logiquement tout tracé mais quand l'amour fait son entrée dans l'équation , ils en sont tous retournés à chaque fois et j'adore ça. 

Charlie + Charlotte en est le parfait exemple dès le départ, sauf qu'en plus Charlotte est une artiste dans l'âme, autant dire que leurs univers respectifs sont diamétralement opposés et pourtant l'auteure arrive parfaitement à faire le parallèle entre les deux et les fait parfaitement cohabiter.

Charlie, le geek de notre histoire, est quelqu'un à qui on s'attache très facilement, sans même s'en rendre compte. J'ai adoré son grand cœur, sa camaraderie et l'attention qu'il accorde aux autres de manière générale. Charlotte quant à elle est un véritable rayon de soleil, une personne pleine de vie qui, comme tout le monde a ses soucis mais semble toujours aller de l'avant et positiver au maximum. Les moments que tous les deux passent ensemble sont doux, naturels, parfaits en fait, puisqu'on ne tombe pas dans les situations cucu classiques que l'on pourrait redouter.

On pourrait se dire que l'on suit tout simplement une romance ado classique juste avec des personnages à l'opposé (c'est d'ailleurs ce que je m'étais dit en premier lieu) mais, non puisqu'un évènement va venir chambouler cette histoire toute mignonnette qui se suivait déjà avec beaucoup de plaisir. Motus et bouche cousue, je ne lâcherai rien mis à part que l'on se prend de plein fouet de l'émotion en veux-tu en voilà. Vous êtes prévenus.

L'écriture de l'auteure est simple mais a une touche presque poétique par moment, pas forcément dans les mots qu'elle choisie d'employer mais dans la façon dont elle raconte les choses avec beaucoup de douceur et des émotions justes. En tous cas, c'est ce qui a fait, cumulé avec son histoire que j'ai passé un excellent moment de lecture.

Ce qu'il faut en retenir, un livre qui a déjà une couverture canon et dont le contenu est à la hauteur de ce que j'attendais. Des références geeks (mais sans vous refiler un mal de crane pour autant) aussi bien qu'à l'art et, le gros point fort, des personnages adorables. Vous comprendrez donc que je vous le conseille sans hésitation !


Infos livre.
Date de parution VF : 15 Septembre 2016
Date de parution VO : 20 Octobre 2014
Titre VO : Love and Other Unknown Variables
Éditions : PKJ 
Genre : Romance, YA
Prix : 17.90€

Note : 16.5/20

mercredi 14 septembre 2016

Rebelle du Désert, tome 1 [Alwyn Hamilton]

Quatrième de couverture.

Amani veut quitter sa ville, Dustwalk, qui se trouve dans le désert du Miraji, pour découvrir le reste du monde.
Sa rencontre avec Jin, un jeune homme recherché pour trahison, leur permet de fuir la ville et de traverser le désert où vivent des monstres surnaturels. Bientôt, Amani découvre le véritable rôle de Jin dans la guerre contre le Sultan et son fils.
Cette guerre va les rattraper…


Mon avis.

Pitch et couverture qui donnent envie, mais totalement le genre de livre qui est un challenge pour moi puisque je me connais suffisamment pour savoir d'avance que mon avis sera tranché, ou j'adore ou ça ne l'a pas fait du début à la fin. Ce genre d'univers presque Mille et une nuits/Aladin avec du désert et tout le reste, c'est quelque chose que j'aime beaucoup en idée, mais il est vraiment rare que quand je les retrouve dans un livre j'accroche autant (je peux d'ailleurs compter sur les doigts d'une seule main le nombre de ces livres qui m'ont fait passer un super moment). Et, pour mon plus grand bonheur, je peux vous dire que OUI, oui, Rebelle du Désert en fait parti et m'a fait voyager.

C'est donc aux côtés d'Amani, le personnage féminin de cette histoire que l'on va se lancer dans une véritable course contre la montre, un enchainement d'évènements qui ne va pas laisser de répit à la jeune femme une seule seconde (ni au lecteur d'ailleurs). Mais comment en est-on arrivé là exactement ? Tout commençait pourtant simplement puisque l'on découvrait la vie pas vraiment réjouissante de la demoiselle. Et quand on voit se profiler un futur qui s'annonce encore moins glorieux, on comprend bien pourquoi elle cherche une échappatoire à tout ça....

Et c'est justement en tentant de se donner les moyens de fuir cette vie qu'Amani va se trouver au mauvais endroit, au mauvais moments, accompagnée des mauvaises personnes. A partir de là, plus de retour en arrière possible pour elle, elle va prendre la tangente, toujours plus vite et plus loin, heureusement accompagnée d'un camarade d'infortune, Jin. Et c'est au fil de ce voyage qu'Amani va faire d'énormes découvertes qui remettent en question tout ce qu'elle croyait savoir sur son monde et elle-même.

J'ai adoré la façon dont l'auteure construit son récit, c'est vif, efficace mais on accorde aussi aux personnages de rares moments de répit qui sont l'occasion de laisser ressortir le côté émotionnel/relationnel du récit, nous permettant de nous attacher à de nombreux personnages.

Le livre fait un peu moins de 300 pages mais on vit tellement de choses en peu de temps qu'on à l'impression d'en avoir lu beaucoup plus et c'est un peu navré qu'on arrive à la fin de ce 1er tome, n'ayant qu'une envie, forcément, savoir que la suite arrive très vite, car c'est vraiment un univers qu'on a envie de retrouver rapidement.

Ce qu'il faut en retenir, un 1er tome très réussi qui nous emmène dans une course folle avec des personnages plus qu'attachants. Le rythme est tellement soutenu et addictif que c'est difficile de ne pas le lire d'une traite (ce qui veut déjà tout dire). En tous cas, je n'ai qu'une hâte, retrouver très vite Amani, Jin et tous les autres et en apprendre plus sur ce qui reste encore dans l'ombre pour le moment, je pense que je n'ai pas fini d'être surprise !


Infos livre.
Date de parution VF : 1 Septembre 2016
Date de parution VO : 8 Mars 2016
Titre VO : Rebel of the Sands, book 1
Éditions  : PKJ 
Genre : Fantastique, YA
Nombre de pages : 284
Prix : 17.90€

Note : 16.5/20

jeudi 8 septembre 2016

Méga Book Haul de ces 3 derniers mois !!!

Si je n'ai pas été super active sur le blog et plutôt irrégulière sur YouTube ces derniers temps, j'ai tout de même énormément lu et donc, l'un n'allant pas sans l'autre, de nouveaux livres ont atterri sur mes étagères ^^

Je vous montre tout ça en vidéo et dans un timing record vu le nombre !

Bon visionnage ;)





Je me rassure en me disant que ça aurait pu être bien pire :p 

vendredi 19 août 2016

Beachwood Bay - Tome 4 : Unlimited [Melody Grace]

Quatrième de couverture.

Alicia Wright, 20 ans, a tout pour elle : une éducation dans les meilleures écoles, un job brillant, et elle est jolie comme un cœur. Il ne manque qu'une chose à son bonheur : elle est persuadée que Hunter, dont elle est très amoureuse depuis toujours, la choisira quand il décidera de se ranger... sauf qu'aujourd'hui Hunter a choisi d'épouser Brit !
Alicia prend brutalement conscience qu'elle vivait dans ses rêves. Désespérée et incapable de tourner la page, elle noie son chagrin dans le travail. Un soir, elle croise le chemin d'un inconnu terriblement sexy qui l'embrasse sauvagement et fait vaciller ses certitudes. Elle n'a pas reconnu Dex Callahan, une jeune star du rock au succès foudroyant, hanté par ses démons, qui refuse depuis quelques années de remonter sur scène. Le bad boy lui fait alors une proposition surprenante : passer une semaine à Beachwood Bay avec lui, loin de tout, sans règles ni limites. Une semaine pour se reconstruire et se laisser une chance...


Mon avis.

Ah la la, ce nouveau tome de Beachwood Bay, qu'est-ce qu'on l'a attendu quand même ! Quasiment 2 ans, si je ne me trompe pas, et j'avoue que je commençais à désespérer un peu... croyant même que la maison d'édition avait décidé de laisser tomber la série. Mais non, pour ma plus grande joie, ce nouvel opus et paru et je n'ai pu m'empêcher de vouloir très vite le lire, même si mes souvenirs du précédent tome remontaient. Mais c'est aussi l'avantage d'avoir des tomes qui peuvent se lire indépendamment les uns des autres : quand vous les enchainez assez rapidement, vous remarque certains petits détails mais, lus plus espacés,vous vous y retrouvez toujours :)

Ce 4e tome est, tout de même, une sorte de continuité puisqu'il reste vraiment lié au 2nd. En effet, Alicia, personnage principal ici, était une jeune fille qu'on avait croisé lorsqu'on avait suivit l'histoire de Hunter et Brit. Sur le moment, on ne la découvre que comme une amie, certes proche, mais amie uniquement, de Hunter. Ben, en fait, dès qu'on attaque ce nouvel opus, on se rend compte que la demoiselle, elle, ne le voit pas du tout comme ça, qu'au contraire, elle est folle amoureuse du jeune homme depuis des années et que côté relation "autre", c'est le néant total. Elle reste complètement bootée sur l'idée qu'elle et Hunter sont fait l'un pour l'autre et que ce n'est qu'une question de temps avant que les choses ne changent.

Je ne vous dis même pas la déconvenue et la claque que la réalité lui met quand elle se retrouve face au fait que le mariage de Brit et Hunt est imminent... elle en part presque à la dérive et fuit tout ça dans la seconde. Pour aller où ? Retrouver le seul homme qui a su, quelques minutes de sa vie, lui faire oublier sa souffrance. Elle ne le connait pas, n'a pas échangé plus de 2 mots avec lui mais bon, quand le sol s'écroule sous vos pieds, on prend rarement les décisions les plus cohérentes.

A partir de là, je vous laisse découvrir son histoire avec Dex. Comme dans toute bonne romance, c'est compliqué, il y aura des hauts, des bas, de petits bonheurs et de grosses erreurs qui pourront tout remettre en cause. Rien de vraiment nouveau au pays des histoires d'amour, mais tant que l'histoire est intéressante, les personnages attachants et que le livre devient un véritable page turner, est-ce qu'on en demande vraiment plus ??? Personnellement non, ça me va parfaitement et pour ne pas changer, c'est avec plaisir et délectation que j'ai dévoré ce nouvel tome, attendant, forcément, le suivant, vite, très vite car cette série me fait toujours passer d'excellents moments.

Ce qu'il faut en retenir, c'est que si vous avez déjà aimé les 3 premiers, celui-ci ne fera pas exception. C'est une parfaite lecture comme je les aime l'été, sans prise de tête mais avec, quand même, de la matière derrière. Comme toujours, en refermant ce livre, on a déjà rencontré un des personnage du tome suivant, et ici c'est Teagan, la sœur de notre rockeur, Dex. Et vu que j'ai déjà beaucoup apprécié la jeune fille le peu qu'on l'ai croisé, j'ai plus que hâte de découvrir ses peines de cœur à elle aussi. J'espère juste que l'attente ne sera pas trop longue....


Infos livre.
Date de parution VF : 26 Mai 2016
Date de parution VO : 21 Juillet 2014
Titre VO : Beachwood Bay, book 4 : Uninhibited
Éditions : Prisma
Genre : Romance
Nombre de pages : 350
Prix : 16.95€

Note : 17/20

mercredi 27 juillet 2016

Le Livre dont vous êtes le zéro [Kemar]

Quatrième de couverture.

Qui êtes-vous ? Êtes-vous un homme ? Une femme ? Un blanc de dinde ?
Toujours est-il que vous êtes le héros de cette histoire. Ou plutôt le zéro car vous n’êtes pas au mieux pour l’instant. 
Sans le sou, bientôt sans logement, vous êtes dans une mélasse sans nom. Qu’à cela ne tienne, c’est à vous de faire les bons choix pour parvenir à réaliser vos rêves les plus fous, tels que devenir astronaute, chanteuse de R’n’B ou même caissier d’hypermarché ! 
Mais attention, car ici, chaque erreur se paye cash, et il se pourrait même qu’elle vous coûte la vie… ou 5 euros, ça dépend de la situation. 
Plongez à corps perdu dans ce livre « Bigger than life », pas encore acclamé par la critique mais ça ne saurait tarder, et découvrez enfin les réponses… À CERTAINES QUESTIONS !


Mon avis.

Une fois n'est pas coutume, je me suis laissée tenter par un livre en en lisant qu'une partie de la 4e de couv. Déjà, rien que cette fameuse couverture, ou on aime comme moi les trucs barrés et on ne cherche pas beaucoup plus loin, ou ça a de quoi vous rebuter direct... ou, tout simplement vous connaissez et kiffez Kemar auquel cas, est-ce que vous vous posez ne serait-ce qu'une question et achetez direct le livre ^^ Bref, moi, j'avoue, non je ne connaissais pas (entendu parler à l'occasion oui, mais je n'avais pas encore été voir ce que ça donnait) mais bon, j'ai un côté un peu fou et justement, ce livre me vendait clairement de la folie donc pourquoi chercher plus loin ????

Déjà belle surprise à l'arrivée, comme je vous l'ai annoncé et montré en vidéo, la vache, quel beau bébé ! Yep, yep, on ne tombe pas dans le bouquin "facile" de Youtuber tout petit, riquiqui, mais avec un maxi prix ! Non là c'est une belle bête de quasi 600 pages qui vous fait face. Au point que vous vous dites "il a intérêt d'être top.... sinon ça va être long".

Mais dès l'ouverture, votre stressomètre redescend d'un cran, car finalement, c'est dans une espèce de chasse au trésor de votre vie dans laquelle vous vous lancez, un parcours fléché qui vous mènera à réaliser tous vos rêves ou tout simplement à découvrir de laquelle des façons vous allez finir...

Et c'est fun car à longueur de pages, on vous propose de multiples choix qui vous emmènent vers de nouvelles possibilités, souvent ultra déjantées... et parfois même vous ramènent tout simplement au point de départ ! Et avec, justement, le nombre de pages conséquents les divers avenirs qui vous sont proposés sont divers, variés et toujours différents (faudrait être c** pour refaire les mêmes choix à chaque fois quand même....). De quoi ne pas s'ennuyer même quand on recommence 5 fois l'histoire.

Ce qu'il faut en retenir, c'est que c'est un livre anti-prise de tête qui nous est proposé là. De la détente, de l'humour souvent gras mais qui est parfait pour se vider la tête quelques heures et que l'on peut ressortir à l'occasion quand on a l'envie de s’évader ou qu'on a eu une journée juste pourrie. En tous cas, pour moi, ça marche parfaitement !

Si vous voulez voir plus clairement la bête et son mode de fonctionnement, je vous renvoie plutôt à la vidéo (à partir de 10:55)



Infos livre.
Date de parution : 26 Mai 2016
Éditions : Michel Lafon
Genre : Humour
Nombre de pages : 589
Prix : 13.95€

Note : 16/20

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...