jeudi 13 septembre 2018

Le vrai st@tut de ma vie





* Auteur : Liz Fenton, Lisa Steinke
* Éditeur : Pocket
* Nombre de pages : 352
* Tome : Unique
* Date de sortie : 21 Juin 2018
* Genre : Contemporain,Humour
* Prix : 7.20 €
* Note : 15/20



Pour en savoir plus sur Le vrai st@tut de ma vie, cliquez sur le titre



Résumé.
À la veille de son mariage, Kate ne peut s'empêcher de partager son bonheur sur les réseaux sociaux. Un bonheur qui tourne court lorsque Max lui annonce qu’il la quitte… pour une de ses amies. Le cœur brisé, la jeune femme peut heureusement compter sur le soutien sans faille de Julia et Liam, ses deux meilleurs amis, alors que les félicitations continuent d’inonder son mur Facebook…
 « Si vous avez un tuyau pour remonter le temps, merci de partager en Message Privé » poste-t-elle, suppliante. Car ne serait-il pas merveilleux que nous puissions nous débarrasser des souvenirs douloureux et réécrire notre histoire en ligne ? Que se passerait-il si nos statuts devenaient soudainement réalité ?


Mon avis.
Pourquoi ce livre a rejoint ma PAL.
Tout simplement parce que j'avais déjà découvert un autre livre de ces auteures l'année dernière (A nos vies (presque) parfaites !), en période estivale également, et que j'en ai gardé un très bon souvenir. J'avais ri et enchainé les pages sans même m'en rendre compte. Alors je n'ai pas boudé mon plaisir lorsque cette nouvelle sortie a été annoncée 😄
On parle aussi de la couverture canon ou ce n'est pas nécessaire ????

Comment s'est déroulée ma lecture.
C'est une lecture parfaitement adaptée à cette saison qu'est l'été, celle où on a envie de lectures légères et rigolotes avec très peu de prise de tête (en tous cas pour le lecteur) et, oui, Le vrai st@tut de ma vie rentre parfaitement dans cette case.
J'ai dans l'ensemble passé un bon moment, j'ai juste regretté un début qui a un peu trop trainé en longueur à mon goût, sans que ce soit non plus rédhibitoire

Ce que j'ai aimé.
Le côté léger de cette histoire et l'humour, bien sûr !
L'idée de base aussi. Non mais, on est d'accord que sur le papier, voir ses statuts FB devenir réalité, ça peut faire rêver. Une collègue que vous ne pouvez pas saquer qui se fait virer sur demande par exemple, sans rien avoir à faire d'autre que l'écrire sur votre mur, c'est le rêve ^^
En principe, mais rien n'est jamais aussi simple 😋
En tous cas, certaines situations sont à hurler de rire et ça, ça fait du bien !

Ce que j'ai moins aimé.
Comme dit plus haut, je n'ai pas accroché de suite. En tous cas, pas aussi vite qu'avec le précédent titre que j'avais lu. Les personnages sont vraiment sympathiques mais il m'a fallu un petit moment pour vraiment les apprécier à leur juste valeur.

Mon bilan.
Une bonne lecture estivale, qui a été parfaite pour m'accompagner lors de quelques séances de bronzette. Un côté léger certes, mais une belle évolution des personnages qui donnent une fin comme on les aime (sans spoiler aucun). Je sais déjà que si un nouveau titre parait l'été prochain, je me laisserai tenter sans hésiter 😉

mardi 4 septembre 2018

J'ai testé... la coque de portable personnalisée [Avis]

Hello à tous,

Et surtout, bonne rentrée (allez les enfants, on reprend les bonnes habitudes, que papa et maman soufflent un peu 😂).
Avant de reprendre les avis sur mes lectures, je voulais partager avec vous un des crash tests que j'ai tenté cet été et qui devrait intéresser pas mal d'entre vous.

En effet, en tant qu'accro des livres mais aussi des séries TV, j'ai, à longueur d'année, envie de changer de coque de téléphone et le plus souvent de les assortir à lubies du moment. Certains mois, je m'affiche en tant que Potterhead ++, d'autres, je serais plus Game of Thrones et parfois, tout simplement, j'ai envie de mignonitude 😍 Jusqu'à là, on est tous pareil.

Mon gros souci, c'est que j'ai tendance à savoir exactement le modèle que je veux (que ça soit une représentation originale ou d'autres totalement imaginés avec des éléments indépendants qui représentent un tout, vous me suivez ?). Bref, je rêve de la coque idéale que je ne risque pas vraiment de croiser au coin de la rue.
Et si, par chance, je trouve quelque chose d'approchant, il y a toujours quelque chose qui ne va pas.... Couleurs pas totalement fidèles, souple alors que je ne jure que par les coques rigides, etc....
Bref, je ressors toujours un peu frustrée de ne pas avoir trouvé THE coque qui va sublimer mon tel et clamer haut et fort mes passions 😁

Puis, d'un coup, l'idée s'est présentée à moi ! Oui, comme tout le monde, j'avais déjà vu passer plusieurs pubs pour des sites qui vous promettent justement de personnaliser votre coque, mais j'étais toujours un peu septique... ce qui est bête, disons-le clairement, autant tester, juger du rendu et de la qualité face à ce que mon pauvre téléphone a à subir.
Je me suis donc lancée via le site Personnalise ta coque


Déjà, pour que je parte du bon pied, il me faut du simple et du français. Très peu pour moi, tous ces sites étrangers avec paiement en ligne.
Niveau simplicité, on ne peut faire mieux !
1. On rentre la marque et le modèle de son tel
2. On choisit quel genre de coque on souhaite (rigide, souple, porte-feuille)
3. Si on choisit de personnaliser, y'a plus qu'à s'éclater ! On ajoute autant de choses que l'on veut jusqu'à obtenir le rendu souhaité
4. Y'a plus qu'à valider 😆

Pour se premier test, j'ai donc choisi une valeur sure pour moi, un joli visuel de The Flash, coloré et en même temps plein de contraste. Voilà pour l'image modifiée et importée, ça claque hein ?

Après avoir passé commande, gros coup de panique 😱
La question "Mince, mais la coque en elle-même elle est quelle couleur à la base ????? Pas blanche ou noire j'espère !"
Puis aussi, le moment de doute où je me suis dit que j'aurais mieux fait d'éclaircir un peu plus l'image avant de la valider, car souvent, on n'a pas le contraste voulu.
Bref plus à attendre la réception pour juger de tout ça en live...

Et celle-ci m'a fait couiner de bonheur !
Très beau rendu (mais, en effet, je vous conseille d'éclaircir votre image si vous souhaitez plus de contraste), travail de qualité, aucun grainage de l'image, un dessin qui épouse vraiment bien les courbes du tel. Voilà pour les principaux points que je redoutais.


Dur de faire transparaitre le véritable rendu en photo, mais, vraiment, j'ai été très agréablement surprise par la qualité du résultat 😍


Le bilan : Je ne regrette pas d'avoir tenté l'aventure et je sais déjà que je vais repasser commande sur la site. A 9.90€ la coque, y'a de quoi se faire plaisir ! D'autant plus que pour l'achat de 2 coques, la 2nde est à -50%. 
15€ pour deux habillages, ça n'est pas excessif, vraiment, surtout quand au bout de 2 mois d'utilisation quotidienne, elle n'a pas bougée et parait comme neuve 😆

lundi 20 août 2018

Diabolic #1





* Auteur : SJ Kincaid
* Éditeur : Le Livre de Poche Jeunesse
* Nombre de pages : 592
* Tome : 1 sur 3
* Date de sortie : 4 Juillet 2018
* Genre : Dystopie, Young Adult
* Prix : 8.90 €
* Note : 17/20



Pour en savoir plus sur Diabolic, cliquez sur le titre



Résumé.

"Avez-vous déjà observé un tigre ? Il possède une mâchoire assez puissante pour broyer l'homme le plus robuste, des muscles d'acier capables de traquer n'importe quelle créature. Pourtant, lorsqu'il attaque, il donne la mort avec une grâce aérienne".
Un Diabolic n'est pas humain. 
Un Diabolic est programmé pour être fidèle envers une seule personne. 
Un Diabolic n'existe que pour protéger son maître. 
Quitte à donner sa vie. 
Quitte à en prendre d'autres.

Mon avis.
Pourquoi ce livre a rejoint ma PAL.
Franchement, difficile d'être passée à côté du succès de ce livre lors de sa sortie Grand Format, l'année dernière. J'avais été, un peu, intriguée par le synopsis, mais sans savoir si vraiment, ça allait me plaire ou non... 
En fait, pour moi, Diabolic c'était un de ces livres que l'on voit, qui nous tente mais qui nous fait toujours un peu hésiter et dont on repousse l'achat à une prochaine fois. 
Et j'avoue aussi que le format briquette quand on est dans une phase de lecture relativement ras des paquerettes, ça n'aide pas à sauter le pas ^^
Quand j'ai vu que ce 1er tome arrivait en poche, je me suis dit "Banco ! C'est l’occasion ou jamais". Tout en sachant qu'il allait falloir que je le sorte rapidement, tant que ma motivation était au max

Comment s'est déroulée ma lecture.
Ma plus grosse appréhension, due au format conséquent du livre, était que l'on démarre avec lenteur... pas de surprise, quand un livre fait quasi 600 pages, on est assuré à 90% que la mise en place de l’univers et des personnages va prendre un certain temps. Et oui...
Mais j'espérais vraiment que cela ne prendrait pas non plus 1/3 du récit. Alors j'ai été voir les avis rapides (sans spoilers) d'autres lecteurs et j'ai vite été rassurée. "Oui, le début ne se fait pas à fond les ballons mais passé l'intro, l'histoire nous entraine totalement et on ne peut plus lâcher le livre", me disait-on. Ça me va !
Et je confirme, ON NE DÉCROCHE PLUS !!! 😍

Ce que j'ai aimé.
L'ensemble, vraiment. L'écriture de l'auteure est parfaite pour le récit qu'elle nous sert. Ses personnages, son univers, ce livre se savoure avec plaisir et on veut perpétuellement savoir ce qui va se passer ensuite. 
On est maintenu dans un intérêt permanent, dans l'attente de savoir ce qui va arriver à Némésis et autres autres, sans jamais savoir à quoi s'attendre. Les surprises sont nombreuses et tombent de nulle part, nous laissant en stress à, quasi, chaque fin de chapitre

Ce que j'ai moins aimé.
Comme dit précédemment, le temps de la mise en place. Je reconnais qu'il est nécessaire et qu'il n'y a pas de superflu, mais c'est vrai qu'en commençant cette série, on ne sait pas à quoi s'attendre, vers quoi on se dirige et ça peut être rebutant pour quelques personnes. 
Donc le conseil, accrochez vous lors de 100/120 premières pages, ça en vaut vraiment le coup !

Mon bilan.
Et on finit sur un petit coup de cœur ! J'ai tout simplement adoré. J'ai particulièrement apprécié l'univers inventé par l'auteure, il est addictif et permet beaucoup de choses (je pense que les tomes suivants vont me réserver de sacrées surprises). Moi qui hésitait à découvrir cette histoire, je me dis maintenant que j'ai été bien bête de ne pas la découvrir plus tôt 😆

mercredi 15 août 2018

Dividing Eden #1





* Auteur : Joëlle Charbonneau
* Éditeur : Milan
* Nombre de pages : 301
* Tome : 1 sur 2
* Date de sortie : 6 Juin 2018
* Genre : Fantasy, Jeunesse
* Prix : 15.90 €
* Note : 16.5/20


Pour en savoir plus sur Dividing Eden, cliquez sur le titre



Résumé.
Lorsque leur père le roi et leur frère aîné meurent, les jumeaux Carys et Andreus doivent s’affronter dans une série d’épreuves pour déterminer lequel des deux régnera sur le royaume d’Eden.
Eux qui n’ont jamais pensé à accéder au pouvoir et qui ont passé toute leur vie à se protéger mutuellement se retrouvent en concurrence pour la première fois. Andreus bénéficie du soutien du Conseil, Carys de celui du peuple. Impossible a priori de les départager, mais, dans l’ombre, chacun intrigue pour voir son favori monter sur le trône.
Malgré leur attachement, s’engage une bataille sans merci entre le frère et la sœur. Jusqu’où sont-ils capables d’aller pour obtenir la couronne ? Peuvent-ils continuer à se faire confiance ? Doivent-ils écouter les conseils de ceux qui, prétendument pour leur bien, les éloignent l’un de l’autre ?

 
Mon avis.
Pourquoi ce livre a rejoint ma PAL.
J'ai plutôt bien accroché au pitch. Voir un frère et une sœur qui s'adorent se retrouver dans des camps opposés, contre leur gré, ça promettait une lecture pleine d'action mais aussi d'émotions 
Et en général, je suis fan des publications Milan qui ont des scénarios aboutis, pour lesquels je ne m'ennuie pas. 
Dernier point qui m'a fait y aller les yeux fermés, l'auteure. Joëlle Charbonneau m'avait totalement convaincue avec sa trilogie "L’Élite", je ne pouvais donc que donner sa chance à sa nouvelle série.

Comment s'est déroulée ma lecture.
On le sait avant même de commencer, avec ce genre d'histoire, il faut prendre un temps pour nous poser les bases. Que ce soit les relations entre les personnages ou le monde dans lequel on va évoluer, on ne peut clairement se lancer de suite dans le vif de l'action. 
C'était une de mes craintes, que cette mise en place soit trop plombante et casse un peu mon entrain à découvrir la suite de ce récit. Finalement, c'est plutôt bien passé, car on arrive à inclure dans ces 1eres pages un certain nombre d'évènements qui maintiennent bien l'intérêt du lecteur. 
Et pour la suite, que dire à part que j'ai été emballée !

Ce que j'ai aimé.
L'écriture, bien sûr. Comme pour L’élite, Joëlle Charbonneau a très vite su capter mon intérêt et le maintenir jusqu'à la dernière page. L'ensemble est rythmé et plusieurs fois les évènements m'ont quand même pris de court, m'empêchant de décrocher avant d'être arrivé à la dernière page. 
J'ai donc fini super frustrée de ne pas avoir la suite vite, très vite, car ce cliffhanger, mes amis, ce cliffhanger.... 

Ce que j'ai moins aimé.
RAS. Comme je vous l'ai dit, la seule chose qui peut ne pas nous emballer à 100% c'est qu'il faut un temps pour apprendre à découvrir l'univers dans lequel on va évoluer. Les 100 premières pages sont donc nécessaires sans que l'action ne soit présente à chacune d'elle

Mon bilan.
J'ai vraiment passé un très bon moment et je me suis même demandé si j'allais la jouer tranquille et attendre la sortie du tome 2 (qui sera donc la conclusion puisque c'est un dyptique) en VF ou si, empressée comme je le suis de découvrir la fin, je n'allais pas passer tout de suite commande du tome 2 en VO. A l'heure actuelle, je ne me suis pas encore décidée mais la tentation est grande, et ça, c'est assez parlant en soit et vous laisse comprendre que j'ai passé un excellent moment avec cette histoire ^^

lundi 13 août 2018

What happened that night #1




* Auteur : Deanna Cameron
* Éditeur : Hachette
* Nombre de pages : 399
* Tome : 1 sur 2
* Date de sortie : 11 Juillet 2018
* Genre : Thriller, Jeunesse
* Prix : 18 €
* Note : 15/20


Pour en savoir plus sur What happened that night, cliquez sur le titre




Résumé.
Personne ne sait pourquoi ma sœur a tué Griffin Tomlin.
Personne sauf moi. Moi, je sais très bien ce qui s’est passé.
Emily ne détestait pas Griffin.
Ou plutôt, elle ne l’avait pas toujours détesté.
Mais, par ma faute, elle s’était mise à le haïr.
Parce que je lui avais raconté une histoire que je n’aurais jamais dû lui avouer.
À partir de là, tout est parti en vrille.
Et Griffin est mort.


Mon avis.
Pourquoi ce livre a rejoint ma PAL.
Le résumé ! Un jeune homme mort, un synopsis qui nous promettait un sacré mystère et donc pas mal de spéculation de la part du lecteur, parce qu'on est d'accord, on sait que l'on ne va pas nous révéler dès le début ce qui nous a amené à ce meurtre

Comment s'est déroulée ma lecture.
Alors déjà j'ai été un peu désarçonnée, puisque j'étais sure de partir avec une histoire qui était un one shot, c'est aussi pour ça que je voulais découvrir ce livre. On commence une histoire et une fois la dernière page tournée, tout est clos, pas d'attente pour la suite, on ne reste pas sur un gros cliffhanger. Et ça, des fois, ça fait du bien ! Ouais, sauf qu'en fait, ce n'est pas un tome unique mais un dyptque...
Mais je m'y suis faite, j'ai donc commencé cette lecture pleine d'optimisme et dans l'ensemble, j'ai bien aimé l'intrigue, qui se laisse suivre assez facilement

Ce que j'ai aimé.
L'histoire. Même si on peut facilement anticiper certaines révélations, d'autres nous prennent totalement par surprise. 
Ce que l'on nous raconte dans ce 1er tome nous donne indéniablement envie de découvrir la suite et l'auteure nous donne pas mal réponses avec ce début pour ne pas être frustré. Clairement, avec ce 1er tome, oui, on sait pourquoi Emily a tué Griffin mais l'histoire prend une tournure qui nous amène vers un tome 2

Ce que j'ai moins aimé.
Le début est lent et, surtout, chargé en descriptions qui n'étaient pas forcément indispensables. Les 150 premières pages sont donc un cap à passer mais heureusement, une fois arrivé à ce stade, on est pris par l'intrigue et la suite se lit bien plus facilement

Mon bilan.
Un 1er tome qui pose de bonnes bases et peut laisser envisager un final plein de surprises. J'ai, dans l'ensemble, passé un bon moment même si je pense qu'avec certaines descriptions en moins, on aurait gagné en dynamique et l'histoire aurait été encore plus addictive. Mais, évidemment, le final ne nous donne qu'une envie, découvrir la suite de cette histoire (qui, il me semble est annoncé pour le dernier trimestre 2018) 

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...