vendredi 1 février 2013

Les Haut-Conteurs, tome 5 - La mort noire [Patrick McSpare & Oliver Peru]

Quatrième couverture.

Rome, dernière destination du périple européen des Haut-Conteurs. Un tome double pour conclure une série à succès.
Rome, automne 1193. Humbles ou puissants, les gens meurent par milliers, foudroyés par la Mort Noire. De sinistres semeurs de peste y veillent, hantant les rues et les collines de la ville. Les Haut-Conteurs semblent être les seuls à pouvoir arrêter ces créatures. Mais, accusés de sorcellerie, pourchassés par la foule qui les adulait hier encore, ils deviennent les jouets d’un ennemi fait d’ombres et de secrets. Alors que le temps joue contre eux et le monde entier, Roland, Mathilde, Salim et Corwyn voient se réaliser les pires prophéties du Livre des Peurs. Ainsi, l’heure est venue de tout comprendre, comme Roland le pressentait, lui, l’enfant maudit piégé dans un combat inégal contre son destin. Pourtant, il n’abandonne pas et se battra jusqu’au bout de son ultime aventure. Car nul mieux qu’un Haut-Conteur ne sait quand une histoire doit trouver sa fin...


Mon avis.

Enfin le dernier tome des Haut-Conteurs ! Je dois dire qu'au moment d'entamer ma lecture, j'étais assez partagée... envie de connaître le grand final de cette série mais en même, justement, c'est le dernier tome, la dernière aventure que l'on partage avec Roland, Mathilde et tous les autres. Après 4 excellents premiers tomes, je partais relativement confiance, n'ayant pas été une seule fois déçue par cette série et ça n'a pas manqué, cette fois-ci aussi, j'ai passé un très bon moment et c'est peut-être même le meilleur de tous.

Enfin, après 4 aventures pleines de rebondissements et de révélations, nous attaquons le chapitre final, celui où tout sera mis à plat, où toutes nos interrogations trouvent leur réponses. En refermant ce dernier opus, je n'ai pu m'empêcher de me sentir vidée ! Il faut dire que si on a l'habitude que nos amis Haut-Conteurs ne soient pas épargnés, ce n'est rien face à ce qu'ils vont devoir affronter. Après un tome 4 où l'intrigue restait figée en un même lieu, il est vraiment agréable de retrouver nos amis sillonnant le monde, de Rome en Angleterre, leur quête de réponses les fera énormément voyager, pour notre plus grand plaisir.

Autre point positif, le voile est enfin levé sur le passé de chacun des protagonistes. Si tous dégagent une force et semblent irréprochables, on les verra aussi dévoiler leur faiblesses, ne nous les rendant que plus attachant, humain et donc ordinaires.

Une écriture toujours aussi impeccable qui fait mouche à chaque fois que l'on entame un nouveau tome. C'est fluide, chargé de descriptions mais qui n’alourdissent en rien le récit, au contraire, elles nous permettent de plonger encore un peu plus dans cette ambiance bien spécifique à l'univers dans lequel on évolue.

Concernant les révélations, je dois dire que j'ai été bluffée par la tournure que prend l'histoire, si je m'étais plus ou moins imaginée un certain dénouement, j'en étais bien loin... mais là non plus, aucune déception à l'horizon, je trouve même, après coup, que c'est la parfaite conclusion qu'il faillait pour boucler cette aventure.

En résumé, un dernier tome totalement dans la continuité des précédents qui m'a complètement tenu en haleine du début à la fin. On ne s'ennuie pas une seconde et les réponses tant attendues sont au rendez-vous avec une fin nette tout autant qu'inattendue. Juste un petit peu triste de quitter nos amis Haut-Conteurs...


Un grand merci à Livraddict et aux Éditions Scrineo Jeunesse pour cette très belle découverte.


Infos livre.
Année de parution VF : 2012
Éditions : Scrineo Jeunesse
Genre : Jeunesse, Fantastique
Nombre de pages : 424
Prix : 16.90€

Note : 18/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...