jeudi 12 septembre 2013

Personne ne te sauvera [Fabrice Colin]

Quatrième de couverture.

"Qui êtes-vous ? répétai-je. Je sens quelque chose chez vous."
Il rit.
"Du talent ?
- Quelque chose de vrai et de grave, insistai-je. Vous jouez au vampire et vous y jouez très mal afin d'être sûr que personne ne vous croie. Mais moi, je vous crois.
- Attends une minute. Tu penses que je suis un vrai vampire ?
- Pourquoi pas ?"

Manon découvre qu'une veine dans son cerveau peut lui faire perdre la vie à tout moment. Désemparée, elle s'enfuit à Las Vegas où elle rencontre Dorian, jeune acteur d'un One-man Show qui raconte sa vie de vampire. Quoi de plus attirant pour Manon que la possibilité d'une vie éternelle ?


Mon avis.

Très intriguée par le résumé, c'est dès sa réception que je me suis lancée dans la lecture de ce livre. Par contre, la grande inconnue de cette lecture était de savoir si on allait se lancer dans un récit encré dans la réalité où la demoiselle de notre histoire était prête à croire en tout, même l'impossible pour échapper à la fatalité ou si au contraire on allait tomber dans un récit plus fantastique où il y aurait vraiment quelques "créatures de la nuit".

*** Si vous ne voulez pas lé réponse à cette question, je vous conseille de ne pas lire la suite de cet avis, de sauter directement au récapitulation en fin d'article et donc de commencer cette lecture en gardant le suspense ***

J'avoue que j'optais plus pour la première solution... alors qu'en fait c'est la deuxième qui s’avérait juste ! Un peu surprise au premier abord, j'ai tout de même continué ma lecture sur ces nouvelles bases. Et c'était plutôt sympa !

Manon qui, donc, vient d'apprendre qu'elle doit subir une intervention pour éviter de mourir et qui voit tout son monde se décomposer autour d'elle choisit de partir loin de tout ça. Direction Vegas, sans projet de retour. Et elle va finalement apprendre beaucoup lors de son séjour dans la ville. Et c'est auprès de Dorian qu'elle va passer ses journées, essayant de le convaincre de lui sauver la vie en la transformant, ce que celui-ci refuse absolument de faire...

Ce que j'ai apprécié dans cette histoire, c'est aussi sa rapidité. Le livre compte à peine plus de 150 pages et ça convient tout à fait, pas besoin de faire des pages pour en faire. On découvre Manon avec ses peurs et ses doutes, prête à tout pour survivre dans un premier temps, puis plus apaisée au fur et à mesure qu'elle passe du temps avec Dorian, même si ces quelques jours ne vont pas être de tout repos, ils auront au moins le mérite de faire un peu réfléchir la demoiselle sur son avenir.

L'écriture est simple mais agréable à lire, on se laisse assez facilement prendre à l'histoire. Le passage où Dorian évoque son passé a été un de ceux qui m'a le plus plu et ça m'a surtout permis de mieux cerner le personnage.

En résumé, j'ai passé un bon moment avec ce livre même s'il est très différent de ce à quoi je m'attendais. Un court récit qui se lit très bien entre deux lectures plus lourdes.


Infos livre.
Année de parution : 2012 (1ere édition)
Éditions : Flammarion (Tribal)
Genre : Jeunesse
Nombre de pages : 153
Prix : 9€

Note : 15/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...