mercredi 15 août 2018

Dividing Eden #1





* Auteur : Joëlle Charbonneau
* Éditeur : Milan
* Nombre de pages : 301
* Tome : 1 sur 2
* Date de sortie : 6 Juin 2018
* Genre : Fantasy, Jeunesse
* Prix : 15.90 €
* Note : 16.5/20


Pour en savoir plus sur Dividing Eden, cliquez sur le titre



Résumé.
Lorsque leur père le roi et leur frère aîné meurent, les jumeaux Carys et Andreus doivent s’affronter dans une série d’épreuves pour déterminer lequel des deux régnera sur le royaume d’Eden.
Eux qui n’ont jamais pensé à accéder au pouvoir et qui ont passé toute leur vie à se protéger mutuellement se retrouvent en concurrence pour la première fois. Andreus bénéficie du soutien du Conseil, Carys de celui du peuple. Impossible a priori de les départager, mais, dans l’ombre, chacun intrigue pour voir son favori monter sur le trône.
Malgré leur attachement, s’engage une bataille sans merci entre le frère et la sœur. Jusqu’où sont-ils capables d’aller pour obtenir la couronne ? Peuvent-ils continuer à se faire confiance ? Doivent-ils écouter les conseils de ceux qui, prétendument pour leur bien, les éloignent l’un de l’autre ?

 
Mon avis.
Pourquoi ce livre a rejoint ma PAL.
J'ai plutôt bien accroché au pitch. Voir un frère et une sœur qui s'adorent se retrouver dans des camps opposés, contre leur gré, ça promettait une lecture pleine d'action mais aussi d'émotions 
Et en général, je suis fan des publications Milan qui ont des scénarios aboutis, pour lesquels je ne m'ennuie pas. 
Dernier point qui m'a fait y aller les yeux fermés, l'auteure. Joëlle Charbonneau m'avait totalement convaincue avec sa trilogie "L’Élite", je ne pouvais donc que donner sa chance à sa nouvelle série.

Comment s'est déroulée ma lecture.
On le sait avant même de commencer, avec ce genre d'histoire, il faut prendre un temps pour nous poser les bases. Que ce soit les relations entre les personnages ou le monde dans lequel on va évoluer, on ne peut clairement se lancer de suite dans le vif de l'action. 
C'était une de mes craintes, que cette mise en place soit trop plombante et casse un peu mon entrain à découvrir la suite de ce récit. Finalement, c'est plutôt bien passé, car on arrive à inclure dans ces 1eres pages un certain nombre d'évènements qui maintiennent bien l'intérêt du lecteur. 
Et pour la suite, que dire à part que j'ai été emballée !

Ce que j'ai aimé.
L'écriture, bien sûr. Comme pour L’élite, Joëlle Charbonneau a très vite su capter mon intérêt et le maintenir jusqu'à la dernière page. L'ensemble est rythmé et plusieurs fois les évènements m'ont quand même pris de court, m'empêchant de décrocher avant d'être arrivé à la dernière page. 
J'ai donc fini super frustrée de ne pas avoir la suite vite, très vite, car ce cliffhanger, mes amis, ce cliffhanger.... 

Ce que j'ai moins aimé.
RAS. Comme je vous l'ai dit, la seule chose qui peut ne pas nous emballer à 100% c'est qu'il faut un temps pour apprendre à découvrir l'univers dans lequel on va évoluer. Les 100 premières pages sont donc nécessaires sans que l'action ne soit présente à chacune d'elle

Mon bilan.
J'ai vraiment passé un très bon moment et je me suis même demandé si j'allais la jouer tranquille et attendre la sortie du tome 2 (qui sera donc la conclusion puisque c'est un dyptique) en VF ou si, empressée comme je le suis de découvrir la fin, je n'allais pas passer tout de suite commande du tome 2 en VO. A l'heure actuelle, je ne me suis pas encore décidée mais la tentation est grande, et ça, c'est assez parlant en soit et vous laisse comprendre que j'ai passé un excellent moment avec cette histoire ^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...