mercredi 9 octobre 2013

Un monde pour Clara [Jean-Luc Marcastel]

Quatrième de couverture.

2027. En France.
Après une catastrophe nucléaire succédant à tant d’autres, l’écologie est plus que jamais au centre des préoccupations.
Les Enfants de Gaïa est une puissante secte extrémiste qui mêle discours écologiste et spiritualité.
Diane, dont la jumelle Clara est morte suite à cette catastrophe, participe, avec son meilleur ami Léo, à l’une de leurs manifestations anti-nucléaire. Mais la marche pacifique tourne au combat de rue, et Diane, grièvement blessée, tombe dans le coma…
Dix ans plus tard, la jeune fille se réveille. Pendant son sommeil, le monde s’est transformé.
Les Enfants de Gaïa sont à la tête du pays. Ils sont tout puissants. Et ils ont fait de Néo Lutécia, construite sur les ruines de Paris, la cité écologique idéale. Diane y retrouve Léo, désormais lieutenant de la secte. Elle apprend qu’elle est devenue l’icône de la Révolution Verte, une incarnation vivante de Gaïa aux yeux de ses fidèles et découvre un nouveau monde bien loin de celui dont Léo et elle avaient rêvé…


Mon avis.

Ah la la, autant dire que j'étais déjà fan de ce livre rien que grâce à sa couverture et son résumé, mais maintenant que j'ai fini ma lecture, c'est confirmé, c'est un livre à lire, un livre où l'imagination de Jean-Luc Marcastel m'a, une nouvelle fois, totalement captivé !

Le scénario de départ est finalement assez proche de ce que l'on vit à l'heure actuelle... A force d'abuser des ressources de notre Terre, d'accumuler les incidents dramatiques et de toujours repousser le problème à plus tard, la vie est loin d'être idéale en 2027. Après un énième catastrophe qui a causé quantité de décès, un mouvement écologique, Les Enfants de Gaïa, prend de plus en plus d'importance, multipliant les manifestations dans le but de faire, enfin, réagir les gens. Et c'est au cours d'un de ces rassemblements que l'on va rencontrer Diane, jeune femme de 20 ans, encore meurtrie par la mort de sa sœur jumelle quelques années auparavant. C'est avec elle que tout va basculer. Face aux caméras, la demoiselle va être grièvement blessée et sombrer dans un coma duquel elle ne sortira que 10 ans plus tard, pour trouver un monde totalement nouveau...

Autant vous dire que tout commençait bien. Comme Diane, j'ai été émerveillée par ce nouveau monde que l'on découvre où tout est dédié à la nature, où chacun vit en harmonie avec celle-ci et semble heureux... jusqu'à ce qu'on en découvre un peu plus, au fil des pages. Là où tout semblait magique à peine quelques chapitres plus tôt, on découvre que pour en arriver là, nombre de sacrifices sont requis... et c'est parfois à nous glacer le sang. 

J'avoue que rendue à un certain point, j'avais beau avoir terriblement envie de connaitre la suite, j'appréhendais tout autant de la découvrir et j'étais de plus en plus perturbée par ce que je lisais... En refermant ce livre, je suis toujours dans le même état d'esprit : j'ai adoré mais ne peux m'empêcher de repenser à tout ça et aux dérives auxquelles ce monde en est arrivé. Et ça fait un peu peur.

L'écriture de Jean-Luc Marcastel me plait toujours autant. Bien que différente du Dernier Hiver, moins sombre en apparence, elle m'a tout autant captivé. On n'a aucun mal à entrer dans l'histoire, tout simplement parce qu'il n'y a pas de longue mise en place (Chapitre 1, Clara manifeste - Chapitre 2, son coma - Chapitre 3, son réveil et la découverte de ce nouveau monde. En gros). Après l'histoire est lancée et est très agréable à lire, ponctuée de pas mal de descriptions qui nous permettent de vraiment nous imaginer ce nouveau monde (même si je ne suis que moyennement fan de ces longs passages, ici, ça passe plutôt bien).

On trouvera aussi une belle galerie de personnages dans cette histoire. Diane, notre personnage principal, m'a très vite accroché aussi bien par son côté fort quand la situation l'exige que par ses faiblesses, mais surtout son humanité, qui ne ressort que plus face à d'autres personnages détestables que l'on croise.

En résumé, j'ai adoré Un monde pour Clara même si c'est une lecture qui peut être assez perturbante tellement l'auteur ne nous épargne rien. On croyait plonger dans un monde, à première vue, idyllique et on découvre que dans le fond, même sous ses apparences parfaites, ce nouveau monde est bien loin de l'être... une superbe découverte que je vous recommande absolument !


Infos livre.
Année de parution : 2013
Éditions :  Hachette (Black Moon)
Genre : Jeunesse, Dystopie
Nombre de pages : 349
Prix : 16.50€

Note : 17/20

3 commentaires:

  1. rhaaaa ton avis me donne vachement envie!!!!! Allez, hop ! WL!!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai eu un coup de coeur.
    C'est clair que l'auteur ne nous épargne rien, j'ai hâte de lire d'autres livres de cet auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Je découvre ton joli blog grâce à un lien fb posté par Lysa de Lecture-Mania =) Je n'ai lu ton avis sur ce roman qu'en diagonale puisque je suis justement en train de lire... mais ça sent le coup de coeur aussi de mon coté ♥

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...