jeudi 5 janvier 2017

Résilience [Julia M Tean]




* Auteur : Julia M Tean
* Éditeur : Rebelle
* Nombre de pages : 142
* Tome : Unique
* Date de sortie : 8 Octobre 2016
* Genre : Drame
* Prix : 12.90€
* Note : 18/20


Pour en savoir plus sur RÉSILIENCE, cliquez sur le titre





Résumé.
Pour ses dix-neuf ans, Vincent s’est offert un parricide.
Il a tué son bourreau. 
Mais peut-on vraiment se libérer de l’emprise du Mal ? Peut-on se reconstruire après avoir subi le pire ? 
Incarcéré, Vincent doit affronter ses démons, apprendre à se connaître et s’accepter… pour atteindre la délivrance, sa résilience.



Mon avis.
Pourquoi ce livre a rejoint ma PAL.
A cause de tous les bons avis que j'avais vu passer, j'étais très curieuse de découvrir cette histoire. Et puis ce résumé... on sait déjà qu'on va vivre un récit qui ne pourra pas nous laisser insensible. Alors quand l'auteure a proposé quelques exemplaires pour le faire découvrir, plus de place à l'hésitation.

Comment s'est déroulée ma lecture.
Oh la la, difficilement ! N'allez surtout pas croire que c'est un loupé total, non, bien au contraire, mais b**del, que d'émotions !!! Je m'attendais à une histoire dure mais là, c'est carrément au-delà de ce que j'avais envisagé... Julia M Tean ne nous épargne rien de ce que subit Vincent. Et c'est justement une des grandes forces de ce récit. C'est une lecture dure, pesante, dérangeante (oui, dur de rester de marbre face au quotidien de Vincent) mais pas que... c'est même tellement plus !

Ce qui m'a plu.
Ça a peut-être un côté tordu dit comme ça, mais justement le fait qu'on n'épargne pas le lecteur en pensant à sa sensibilité est un des gros points positifs ici, de même que le cheminement que suit Vincent. Il y a le Vincent d'avant ses 19 ans, celui qui ne devait/ne pouvait rien faire à part subir et celui que l'on va découvrir après ce parricide, qui ne se retrouve pas magiquement changé du jour au lendemain malgré la mort de son bourreau mais qui doit assumer les conséquences de ses actes et ce que ça implique, tout comme il devra se trouver lui-même.

Ce qui peut ne pas plaire.
Du fait de cette dureté et de situations très crues, ce livre ne pourra, malheureusement, pas s'adresser à tous publics et c'est dommage car il mériterait d'être lu par le plus grand nombre pour sensibiliser sur beaucoup de sujets qu'il aborde.

Bilan.
Une excellente découverte. Un livre que je ne suis pas prête d'oublier et que j'ai même offert depuis à certaines de mes connaissances. Quand j'ai découvert que le livre ne faisait que 150 pages, je me suis dit que c'était peut-être trop peu mais après lecture, ce n'est pas le cas, au contraire, ce format donne encore une force supplémentaire au récit, le rendant bouleversant, incisif et efficace. A découvrir sans hésitation !

1 commentaire:

  1. J'en ai entendu parler par-ci par-là, et il me fait de plus en plus envie. La dureté dont tu parle m'intrigue vraiment, j'apprécie souvent les livres de ce genre.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...