mercredi 17 décembre 2014

La distance astronomique entre toi et moi [Jennifer E. Smith]

Quatrième de couverture.

«  Panne de courant généralisée à New York. Immobilisés dans l’ascenseur, Owen et Lucy font connaissance. Lui, le fils du gardien, qui vient de perdre sa mère. Elle, la solitaire, aux parents globe-trotteurs. Ils ont juste une nuit, une nuit féérique où la ville est éteinte, à partager en haut d’un toit, à contempler les étoiles et à rêver de voyage. Jusqu’où une seule nuit peut-elle les emmener ? »


Mon avis.

Je ne pouvais pas ne pas me laisser tenter par ce nouveau roman de Jennifer E Smith qui arrivait chez nous après avoir adoré La probabilité statistique de l'amour au premier regard et tout autant apprécié L'équation de l'amour et du hasard, c'était impossible ! Je peux donc vous dire que c'est avec envie que j'ai attaqué La distance astronomique entre toi et moi, d’autant que son résumé m’appâtait déjà énormément...

Premier souci, je crois que je l'avais mal interprété, j'étais persuadée que la majeure partie du roman allait donc se passer dans cet ascenseur, celui où Lucy et Owen vont apprendre à se découvrir... et bien j'avais tout faux car pas plus de 15 pages y sont consacrées. Certes les deux adolescents en profitent pour nouer le premier contact, partager leurs vies, passent ensuite un moment magique à regarder les étoiles ensemble, c'est le début de quelque chose... mais pas de ce que j'avais imaginé.

Car après avoir, à peine, commencé à se connaitre, ils vont être séparés. Lucy s’envolera vers un nouveau pays et Owen se lancera dans une sorte de road-trip avec son père. Ils essayeront tout de même de garder le contact, mais les choses ne vont pas être vraiment simples.

Alors oui, c'est très différent de ce à quoi je m'attendais, mais ça aurait tout aussi bien pu le faire. Sauf que le problème, c'est que je n'ai pas vraiment réussi à accrocher. Un récit tout doux, où rien ne nous prend au dépourvu et c'est là que ça a péché pour moi. Tout va tellement doucement que j'ai ressenti des longueurs dues au manque de rythme. Ça aurait pu avoir un côté tout mignon, tout tendresse, plein d'espoir mais au final, ça m'a juste ennuyé... malheureusement...

En plus, si les personnages sont sympathiques, je n'ai pas réussi non plus à m'attacher à eux. OK, ils ont des coups durs à encaisser et j'en suis la première navrée, mais ça ne m'a pas vraiment touché, je suis restée très extérieure face à ce qu'ils vivaient. J'attendais les papillons dans le ventres et je ne les ai pas ressenti.

En résumé, c'est dommage car, après avoir grandement apprécié les deux premiers romans de l'auteure publiés dans la même collection, je partais du principe qu'elle allait de nouveau me réjouir avec une histoire toute mimi et, le bilan c'est que j'ai trouvé ce dernier livre un cran en-dessous. Il n'est pas mauvais non plus, loin de là, mais je m'attendais un plus d'émotions, tout simplement.

http://www.lecture-academy.com/livre/la-distance-astronomique-entre-toi-et-moi/

Infos livre.
Date de parution VF : 22 Octobre 2014
Date de parution VO : 15 Avril 2014
Titre VO : The Geography of You and Me
Éditions : Hachette (Bloom)
Genre : Jeunesse, Contemporain
Nombre de pages : 384
Prix : 15.90€

Note : 13/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...