lundi 20 septembre 2021

Une enquête d'Olga Pouchkine, tome 1 : Mort sur le Transsibérien



* Auteur : CJ Farrington
* Éditeur : Hugo (Thriller)
* Nombre de pages : 452
 * Tome : 1 sur ---
* Date de sortie : 4 Novembre 2021
* Genre : Cosy Mystery
* Titre VO : The Olga Pushkin Mysteries, Book 1 - Death on the Trans-Siberian Express
* Prix : 19.95€
* Note : 14.5/20


Pour en savoir plus sur Mort sur le Transsibérien, cliquez sur le titre


Résumé.

Bienvenue à Roslazny, un petit village assoupi de Sibérie, enseveli sous la neige, engourdi par le froid.

Olga Pushkin est la garde-barrière du village. C’est elle, notamment, qui veille au bon déroulement du passage du majestueux Transsibérien, depuis la petite maison où elle vit seule avec son hérisson et son amour de la littérature. Car la littérature, c’est la grande affaire de la vie d’Olga ; et son rêve, c’est de rejoindre l’université de Tomsk – l’Oxford sibérien – et de quitter Roslazny où jamais rien ne se passe...

Mais la chape de silence et de froid qui semble congeler le village va bientôt se fissurer : lettres anonymes et petits larcins vont réveiller la rumeur de l’existence d’une Baba Yaga, ces sorcières féroces qui se cacheraient dans les immensités gelées de la taïga russe.

Et lorsqu’un touriste américain tombe du Transsibérien après avoir été égorgé, la bouche pleine de pièces de 10 roubles, l’angoisse s’empare de Roslazny. Un deuxième mort, et c’est la panique dans le village ; d’autant plus que l’inspecteur en charge de l’enquête, l’énigmatique et boudeur Vassily Marushkin, se retrouve emprisonné par son machiavélique supérieur, l’inspecteur-chef Babikov.

Alors Olga va devoir mener elle-même l’enquête, d’abord pour disculper Vassily, puis pour comprendre qui sème ainsi le trouble à Roslazny. Mais le temps presse, et les pistes semblent se perdre dans la brume qui encercle le village...


Mon avis.

Comme souvent, c'est la couverture qui attire mon œil lorsque je me balade sur Netgalley à la recherche d'un nouveau titre que j'aurais envie de découvrir. Et je dois dire qu'après avoir lu le résumé, j'ai bien eu envie de me laisser tenter, moi, grande fan de cosy mystery. D'autant que si je retrouvais les codes du genre dans cette quatrième de couverture (la femme célibataire qui a un métier qui n'a rien à voir avec la police mais qui se retrouve face à un meurtre et se lance dans une enquête pour trouver le coupable) j'ai, d'emblée, apprécié que cette nouvelle saga prenne place ailleurs que dans un petit village anglais. Et pas n'importe où, en Russie, et que cette enquête pleine de mystère soit rapport avec le célèbre transsibérien !

C'est donc au bord des voies ferrées pour lesquelles elle travaille que l'on rencontre Olga, un petit bout de femme qui est loin d'avoir une vie facile avec son père alcoolique qui a tout de l'ignoble personnage type et dont les conditions de vie sont bien difficiles à assumer au quotidien.

C'est le genre de vie qui peut vite vous rendre aigri mais, au contraire, Olga est quelqu'un qui a le cœur sur la main et n'hésite pas une seconde à aider ceux auxquels elle tient, quoi qu'il lui en coûte.

Si lors des premiers chapitres, j'ai eu un peu de mal à me plonger dans l'histoire c'est parce qu'il faut, comme à chaque fois que l'on commence une nouvelle série, nous planter le décor. Et je dois dire que là, il y avait de quoi faire entre les nombreux personnages, leurs relations, l'ambiance de ce petit village russe, le transsibérien, etc... Tellement de choses que j'ai trouvé ce début assez (trop ?) long malheureusement. Pour moi, on aurait gagné à nous donner les bases, puis le reste des informations au fil de la lecture, au moment le plus opportun car là, ça avait tendance à vraiment plomber le début de cette histoire, au risque de perdre certains lecteurs en route. C'est dommage....

Mais une fois passé toute cette introduction, la magie a opéré pour moi puisque j'ai adoré Olga ainsi que les autres protagonistes qui gravitent autour d'elle. Je me suis totalement laisser prendre par l'intrigue, spéculant sur l'identité du tueur et ses motivations.

Au final, j'ai passé un bon moment de lecture dans une ambiance russe totalement inédite pour moi et je dois vous dire que j'espère que ce livre est le premier d'une série que j'aimerais retrouver prochainement car j'ai vraiment hâte de voir comment les choses vont évoluer pour chacun.

 

mardi 7 septembre 2021

Black Blade, tome 1 - Froid brûlant


* Auteur : Jennifer Estep
* Éditeur : Alter Real
* Nombre de pages : 372
 * Tome : 1 sur 3
* Date de sortie : 3 Septembre 2021 (Ebook), 24 Septembre 2021 (Broché)
* Genre : Bit-lit, Fantastique
* Titre VO : Black Blade, book 1 - Cold Burn of Magic
* Prix : 5.99€ (Ebook), 19.90 € (Broché)
* Note : 17.5/20


Pour en savoir plus sur Black Blade, tome 1 - Froid brûlant, cliquez sur le titre


Résumé.

« Visitez Cloudburst Falls, la ville la plus magique d’Amérique ! »

Cloudburst Falls est le seul endroit au monde où les magicks – des gens dotés de pouvoirs –, et les êtres surnaturels peuvent vivre au grand jour. Des Familles rivales, véritables mafias aux facultés redoutables, dirigent la cité, assurant la protection des quartiers qu’ils se sont octroyés.

Et moi dans tout ça ? J’essaie d’éviter les ennuis. Après tout, squatter le sous-sol de la bibliothèque municipale et ne jamais sortir sans l’épée en sang-fer qui a appartenu à ma mère sont des risques suffisants. Mon CV parle pour moi : voleuse hors pair, rien ne me résiste. Pas le choix, je dois me faire discrète. Et s’il n’y avait que ça… J’ai un autre don, très convoité, qui pourrait me mettre en danger.

Un jour, j’assiste à un règlement de comptes. Le sexy Devon de la Famille Sinclair est sur le point de se faire tuer, et je n’ai que deux options : rester dans l’ombre et le laisser mourir, ou m’exposer pour lui sauver la vie. Bon, ben, j’ai dû me planter. Les Familles ont assassiné ma mère, et on dirait bien que je vais finir comme elle…


Mon avis.

Voilà une des sorties de la rentée qui m'a particulièrement tapé dans l’œil avant même d'avoir découvert son résumé. Il faut dire qu'avec une couverture comme celle-ci, difficile de détourner les yeux. Mais tout de suite après cette magnifique illustration, c'est le nom de l'auteure que j'ai repéré, Jennifer Estep, que j'ai découvert il y a bien longtemps avec son autre série (partiellement...) éditée chez nous, L’Exécutrice. Si je ne suis vraiment pas à jour dans cette autre saga, ce n'est pas car l'histoire ne m'a pas plu, bien au contraire, mais que, comme beaucoup de série, je l'ai commencée il y a des années, vous savez, pile au moment où Milady, J'ai Lu et tous les autres nous sortaient chaque mois au moins 5 nouvelles séries avec des héroïnes badass... et au final je les ai quasi toutes commencées mais n'en ai fini que très peu. Pour L’Exécutrice, je peux vous dire que je vais corriger le tir très rapidement, car j'ai tellement aimé ce 1er tome de Black Blade que je veux retrouver les écrits de l'auteure rapidement.

C'est simple, dès le 1er chapitre, j'ai kiffé ce que j'ai découvert. Que ça soit le personnage de Lila auquel on s'attache très rapidement, la ville dans laquelle se déroule l'intrigue, les pouvoirs de chacun, l'univers bien particulier, etc... tout ça fonctionne très bien et nous est présenté de façon adéquat au fil des chapitres et, surtout, au moment opportun.

Par contre, je dois avouer que, même si la quatrième de couverture m'avait donné sacrément envie, j'avais quand même quelques appréhensions : le jeune âge de Lila n'allait-il pas en faire un récit trop doux/édulcoré par rapport à mes attentes ? Et cette histoire de Familles/Mafia ne va-t-elle pas plomber l'histoire le temps de nous présenter les différents protagonistes et leurs rôles au sein de chaque clan ?

Je me suis vraiment inquiétée pour rien puisque ce n'est absolument pas le cas, au contraire, l'histoire est d'une fluidité, c'est bien simple, on ne voit pas les pages se tourner. Pour tout vous dire, j'ai lu d'une traite les derniers 75% du livre, tellement je ne pouvais pas décrocher !

En résumé, le dosage est parfait entre l'action, les rebondissements, l'émotion et tout le reste. On s'attache d’emblée aux personnages et on a vraiment plaisir à les suivre dans cette histoire et c'est finalement trop vite que la fin arrive...

Vous l'aurez compris, c'est un joli coup de cœur pour ce 1er tome de la trilogie Black Blade et je ne peux donc que vous encourager à le découvrir rapidement. 

Pour info, la version brochée sort le 24 Septembre et est précommandable mais pour les plus impatients, le Ebook est disponible depuis le 3 Septembre et à seulement 5.99€. Rares sont les maisons d'éditions à afficher un prix si raisonnable pour les versions numériques de leurs livres et encore plus quand ce sont des nouveautés, ça vaut donc le coup de le souligner et encore plus de craquer sans culpabiliser !

 

Je finis en remerciant le Blog Between Dreams & Reality et les Editions Alter Real qui ont organisé ce blog tour qui se solde par une excellente découverte de mon côté ^^


vendredi 3 septembre 2021

Cette nuit-là

 



* Auteur : Aurélie Massé
* Éditeur : Slalom
* Nombre de pages : 384
 * Tome : Unique
* Date de sortie : 9 Septembre 2021
* Genre : Drame, Young Adult
* Titre VO : ---
* Prix : 15.95 €
* Note : 15/20


Pour en savoir plus sur Cette nuit-là, cliquez sur le titre


Résumé.

Quelques secondes pour s’effondrer, une nuit pour se relever, la vie pour se reconstruire.
C’est l’histoire de Gabriel, l’insoumis pétillant, Agathe, la fêtarde insouciante, Alex, l’élève parfait, Sarah, la discrète mal dans sa peau. C’est aussi et surtout l’histoire d’Eden, dont l’aura suffit à combler le mutisme. C’est l’histoire d’un secret, de gestes déplacés qui mènent un jour à l’inconcevable… Durant une nuit, le temps s’arrête et cinq vies basculent.


Mon avis.

Il suffit parfois de peu de chose pour attirer mon attention de lectrice et ce fut le cas avec la couverture de ce livre qui a su piquer mon intérêt. Aussitôt, j'ai filé lire la quatrième de couverture qui m'a tout de suite donné envie de découvrir ce roman. Il faut dire que le résumé a tout ce qu'il faut pour attiser notre curiosité : un groupe d'amis, un secret, des vies qui basculent en une seconde... autant dire que j'étais au taquet pour découvrir ce livre.

La 1ere partie du roman est là pour nous plonger dans la vie quotidienne de ces cinq adolescents qui forment plus qu'un groupe de copains, c'est presque une famille que l'on va suivre au fil des pages et dès le début, il est clair que chacun à au moins un secret (plus ou moins important) qu'il cache aux autres. On apprend à les connaitre et je comprends l'intention de l'auteure, elle souhaite que l'on découvre chacun et que l'on s'attache à ses personnages, mais pour ma part, je n'ai pas vraiment réussi à accrocher. Je n'irai pas jusqu'à dire que je me suis ennuyée mais le lien ne s'est tout simplement pas fait entre eux et moi et je trouve ça un peu dommage car, sans ça, j'ai trouvé les 40% du début un peu longs.

Mais c'est justement à ce moment que l'évènement qui va tout changer intervient et, comment vous dire qu'à partir de cet instant, impossible de lâcher le livre, on est totalement pris dans le tourbillon d'émotions et d'évènements aux côtés de nos cinq protagonistes.

La lecture est parfois dure car les actes le sont encore plus mais c'est addictif et on ne peut en ressortir que chamboulé. On ne peut clairement pas rester de marbre face à ce que ces jeunes vont endurer au cours de cette fameuse nuit qui changera leur vie à jamais.

Une bonne lecture que je vous conseille donc si vous aimez les livres du genre.

dimanche 11 juillet 2021

Les tribulations d'Esther Parmentier, sorcière stagiaire, tome 2 - Trafic sanglant, vampires sur les dents



* Auteur : Maëlle Desard
* Éditeur : Rageot
* Nombre de pages : 336
 * Tome : 2/...
* Date de sortie : 7 Juillet 2021
* Genre : Fantastique, Jeunesse
* Titre VO : ---
* Prix : 15.90 €
* Note : 17/20


Pour en savoir plus sur Esther Parmentier, tome 2, cliquez sur le titre


Résumé.

De sorcière qui s'ignore à sorcière stagiaire, il n’y avait qu’un pas et Esther Parmentier, 19 ans, l’a franchi grâce à la manière brillante dont elle a résolu une précédente enquête sous la direction de l’agent Loan, un vampire désagréable, mais néanmoins très séduisant. Elle est désormais à plein temps au sein de l’Agence qui contrôle les relations entre les humains et les créatures surnaturelles. Mais bientôt, un nouvel arrivant, un dénommé Wolfgang Strøm, loup-garou de son état, se présente pour, prétend-il, réaliser un audit de l’Agence. Et voici que simultanément l’agent Loan, qui avait mystérieusement disparu, fait son come-back  : il enquête désormais sur un trafic de sang et exige la participation d’Esther. Quand à son tour Wolfgang s’immisce dans l’enquête, un trio est formé. Et qui dit trio dit complications...


Mon avis.

Après avoir découvert le 1er tome des histoires d'Esther, être tombée amoureuse des personnages et ayant passé un excellent moment, comment ne pas avoir envie de découvrir la suite aussitôt ?

Et je peux vous garantir que je ne me suis pas ennuyée une seconde, ce 2e tome est largement à la hauteur du 1er de la série. Encore une fois, on retrouve des personnages qu'on aime d'amour, l'humour et les réflexions mordantes d'Esther, les références qui parleront à tous les fans de série et de livres (j'adore, j'adore, j'adore !!!) et en bonus, un nouveau personnage important fait son apparition et s'intègre parfaitement à la fine équipe que l'on connait.

J'avais beaucoup aimé l'univers dans lequel on évolue précédemment et j'espérais bien en découvrir plus dans cette suite et, là aussi, l'auteure a parfaitement répondu à mes attentes, on en découvre plus sur les anciens conflits et le passé de Loan sans que cela ne vire au cours d'histoire.

Esther reste mon personnage chouchou, elle m'a une nouvelle fois fait rire, impressionné par son raisonnement, j'ai eu envie de la câliner dans les moments durs et je dois dire que si ça n'était pas un personnages fictif, qu'est-ce que j'aimerais être pote avec elle !

L'intrigue générale de ce tome 2 est plaisante et bien menée et fait bouger beaucoup de choses entre tous les protagonistes, ne nous donnant qu'une envie, de découvrir très très vite la suite... malheureusement, il va falloir être patient ........

Vous l'avez compris une suite qu'il faut vraiment découvrir si vous avez aimé le 1er tome de la série et une série sur laquelle je vous conseille de vous jeter rapidement si vous ne la connaissez pas encore !


mercredi 2 juin 2021

Duel au Soleil

 



* Auteur : Angie Hockman
* Éditeur : L'Archipel
* Nombre de pages : 380
 * Tome : Unique
* Date de sortie : 10 Juin 2021
* Genre : Contemporain, Romance
* Titre VO : Shipped
* Prix : 20 €
* Note : 17/20


Pour en savoir plus sur Duel au Soleil, cliquez sur le titre



Mon avis.

Avec sa couverture qui nous vend les vacances d'été avec un peu d'avance et son résumé qui sent bon la lecture à savourer lors d'une session bronzette, je ne pouvais que me laisser tenter par ce livre.


C'est donc avec plaisir que j'ai découvert Henley, une trentenaire qui a pour objectif dans la vie et dans un avenir plus que proche de décrocher la promotion qu'elle attend depuis toujours et Graham, ce collègue qu'elle côtoie de loin depuis un an mais qui est loin d'être dans ses petits papiers depuis presque aussi longtemps suite un incident qui a tout fait basculer.
Bref, moins Henley le voit, mieux elle se porte.
Alors quand elle se retrouve à être en compétition avec lui pour décrocher le poste qu'elle convoite tant, elle est prête à tout donner et à sortir les griffes.

J'ai adoré ma lecture, aussi bien pour les échanges entre les personnages que pour le décor dans lequel se passe l'histoire. C'est bien simple, j'ai voyagé aux côtés de ces deux personnages mais aussi de tous ceux avec qui ils font ce voyage.

On rit, on stresse avec Henley, on se pose beaucoup de questions sur Graham, on se demande ce qu'on ferait avec une sœur comme la sienne, toujours pleine de bonne volonté mais qui est parfois complètement à l'ouest... Une autre chose que j'ai beaucoup apprécié, c'est aussi qu'on nous sensibilise à l'écologie, aux espèces en grand danger mais sans que cela ait un côté ultra moralisateur.

Je vous laisse le suspense de l'intrigue et de ses démêlés mais je ne peux que vous inviter à vous laisser tenter par ce voyage aux Galápagos, vous passerez un très bon moment ! 

lundi 3 mai 2021

Femmes en colère

 


* Auteur : Mathieu Menegaux
* Éditeur : Grasset
* Nombre de pages : 198
 * Tome : Unique
* Date de sortie : 3 Mai 2021
* Genre : Drame, Contemporain
* Titre VO : ---
* Prix : 180 €
* Note : 17/20


Pour en savoir plus sur Femmes en Colère, cliquez sur le titre



Mon avis.

Voici un livre qui, rien qu'avec sa couverture, nous interpelle déjà !
Je dois bien le reconnaitre, quand on tombe sur ce visuel, impossible de ne pas aller zieuter la 4e de couverture.
Là aussi, le travail est très bien fait puisque qu'une fois le résumé lu, il est impossible de ne pas vouloir découvrir cette histoire.

Et quelle histoire...

On pense savoir à quoi s'attendre avec ses éléments que l'on a en notre possession et, pourtant, dès le 1er chapitre on est surpris. En effet, je croyais tomber sur un récit conventionnel dans sa structure de narration et il s'avère que l'histoire, ou plutôt le drame, qui est le noyau central de ce récit n'apparaitra que bien plus tard que je l'avais imaginé.
 
De plus, le roman traite d'un grand procès de court d'assises mais en ayant deux points de vue, ce qui est juste parfait et rend le contenu ultra addictif. D'un côté, on découvre les pensées et souvenirs de "l'accusée", de l'autre, on est dans la salle de délibération avec les jurés qui doivent se prononcer sur la culpabilité ou non de celle-ci.
 
Autant vous dire que le livre a tout pour être un véritable page turner, d'ailleurs, si je n'avais pas dû rejoindre les bras de Morphée afin d'avoir les yeux en face des trous le lendemain au travail, je l'aurais lu d'une seule traite.
 
Ce que je peux vous dire aussi, c'est qu'une fois celui-ci refermé, il n'a pas quitté mon esprit aussitôt. Bien au contraire, je n'ai pu m'empêcher de repenser à cette lecture en m'interrogeant. Sur le verdict, sur les actes de l'accusée, sur ce que l'on peut encaisser et ce qui est inacceptable, sur ce que l'on peut/doit faire, ce que l'on voudrait faire et jusqu’où c'est acceptable, pardonnable, compréhensible, etc...

Une lecture bouleversante que je ne peux que recommander mais sachez qu'elle ne sera pas des plus faciles

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...